Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Livre de Marie-Noelle Besançon et de Bernard Jolivet.

Livre de Marie-Noelle Besançon et de Bernard Jolivet.

Article dédié spécialement aux abstentionnistes, et à ceux qui votent encore pour l’UMP ou le PS. Ces deux partis mènent au fond la même politique depuis 40 ans et sont d’accord sur l’essentiel et sur notre dos, aussi bien sur le fonctionnement européen que sur l’évolution de la société française (exemple récent, Fillon et Juppé, ex-Premier ministres UMP, d’accord avec Valls actuel premier ministre -tous mondialistes - « c’est aux Français de s’adapter à l’islam » !)

 

1° Retour sur quelques fondamentaux de notre société actuelle, source de nos problèmes :

  • sectarisme d’État, l’État n’est plus impartial et a renoncé à ses prérogatives au profit de l’Europe technocratique et du mondialisme.
  • Déni des réalités, même les évidences sont niées.
  • Laïcité dévoyée et fanatisée.
  • Culte du « veau d’or », la seule Valeur respectable semble être l’argent.
  • Prosélytisme musulman, par les plus radicaux de l’islam, encouragé par nos « élus », et développement du communautarisme au détriment de l’esprit national et républicain.
  • École en dégradation constante, attestée par les classements internationaux. Guerre à la qualité et à l’élitisme.
  • Laxisme et partialité judiciaire (les auteurs du « mur des cons »), sous la houlette d’une ministre déconnectée des réalités du pays.
  • Géopolitique incohérente (Russie, Syrie, Libye, Kosovo-Serbie…), actions délibérément contraires aux intérêts du pays et de son peuple.
  • Liberté d’expression (et liberté toute courte) captée par une caste, la seule liberté est celle de la bien-pensance au pouvoir.
  • Peuple anesthésié par la propagande télévisuelle, en perte de valeurs et virtuellement émasculé pour lui enlever toute réactivité (« vous n’avez pas à vous défendre »),

 

2° Feuille de route de cet article en particulier et du présent blog en général.

 

RAPPEL 1 (Confucius, 501 av. J.-C.)

« Un peuple qui n’est plus capable de se mettre en colère

est un peuple mort. »

 

RAPPEL 2 (Albert Einstein)

« Le monde est dangereux à vivre non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. »

 

RAPPEL 3 (Gandhi)

« Tout ce que tu feras sera dérisoire, mais il est essentiel que tu le fasses. »

 

RAPPEL 4 (Rachid Kaci)

« Il arrive un moment où la parole n’est plus un droit, mais un devoir. »

 

RAPPEL 5 (RDC)

Tout problème dont l’équation n’est pas posée et les termes ne sont pas connus ne peut avoir de solution !!!

 

 

3° Ouvrir les yeux pour lutter contre l’enfumage permanent par les politiciens au pouvoir.

L’actualité est tellement riche, foisonnante même, qu’il devient difficile d’aborder les sujets au fond et d’élever les débats, pour essayer d’y voir clair… Quoi qu’il en soit si quelques fondamentaux ne sont pas présentés de loin en loin il va devenir difficile de comprendre la m… dans laquelle s’enfonce le pays.

 

1 - Tout d’abord, le pays est gouverné par des idéologues sectaires dont l’archétype pourrait être Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur. Avec sa bonne tête, il peut faire illusion (comme normal Ier), rond à l’extérieur, mais redoutable de sectarisme à l’intérieur. Une déclaration emblématique de ce ministre : « Ce n’est pas un délit de prôner le djihad. » RTL, 5 août 2014.

 

Avec ça il ne faut pas s’étonner qu’une centaine de mosquées soient salafistes et prêchent un islam radical et le djihad (la guerre sainte). Le ver islamique est bien dans le fruit français et le ministre de l’Intérieur n’y trouve rien à redire. Suivant son « guide » Normal Ier, il parle de terrorisme, mais évite de parler de terrorisme islamique, le seul qui sévisse !

 

Il ne faut pas s’étonner non plus que monsieur Dalil Boubakeur, président du CFCM (Conseil français du culte musulman) demande, ou exige, que le nombre de mosquées soit doublé en deux ans ! Il est aujourd’hui de plus de 2500.

 

Il ne faut donc pas s’étonner enfin que la RATP se soit offusqué d’une pub pour un concert en faveur d’un peuple chrétien subissant un génocide. Le mot a pourtant été utilisé (Ô miracle !) par Laurent Fabius à l’ONU.

 

Que dire de l’égalitarisme forcené des gens qui nous gouvernent, d’un gouvernement et d’un parlement godillot qui décident que les homosexuels pourront donner leur sang, malgré l’avis négatif du comité d’éthique qui l’a interdit en raison des risques encourus par les receveurs recevant du sang douteux… Vote à la quasi-unanimité de l’Assemblée nationale. Incroyable, mais vrai.

 

Les avis des instances compétentes, de la Cour des comptes au Comité d’éthique, sont superbement ignorés par le Pouvoir. Nous sommes bien désormais en régime oligarchique, sinon monarchique, ou sous prétexte qu’elle est « élue » la caste au pouvoir peut faire n’importe quoi… Même contre l’intérêt de ceux qui l’a élue !!!

 

2 – En géopolitique, des dirigeants (de l’UMPS) peu soucieux de l’intérêt général français, par ignorance, dogmatisme ou esprit de lucre.

Attitude vis-à-vis de la Russie et de la Syrie (Hollande) et de la Libye (Sarkozy).

 

Traité commercial transatlantique en préparation, qui supprimera encore plus des prérogatives régaliennes de l’État.

 

Mille-feuille territorial, qui perdure et pléthore d’agences en tout genre, avec le cortège sans limites d’indemnisés de toutes sortes aux frais du contribuable.

 

Les dernières élections départementales ont constitué un sommet dans l’hypocrisie démocratique puisque les électeurs ont voté pour un binôme « homme-femme » (bonjour la recherche d’éventuelles responsabilités) et pour des candidats dont les attributions n’étaient pas connues. Tout en augmentant, encore, le nombre d’élus ! Incroyable, mais vrai.

 

Aussi, chacune des décisions de nos dirigeants (y compris le Parlement) devrait amener la question suivante « dans l’intérêt de qui ces « décisions sont-elles prises ? » Des États-Unis ? Des multinationales ? D’Israël ? De l’Arabie ou du Qatar ? Des minorités sexuelles ou autres ? … Le flou, qui cependant n’est qu’apparent.

 

Dans toutes leurs décisions, en particulier depuis 2012, jamais l’intérêt de la France et de la majorité de son peuple ne saute aux yeux.

 

3 – Déni forcené des réalités par ces dirigeants qualifiés par eux-mêmes de « partis de gouvernement » (de l’UMPS).

Pauvreté qui s’accroit, attestée par les Restos du cœur, la Croix rouge, le Secours catholique, le Secours populaire…

Surpopulation des prisons et ethnographie de la population carcérale qui devrait pourtant sérieusement interpeller le Gouvernement.

Dégradation continue de l’Éducation nationale, en régression constante dans les classements internationaux.

Dégradation continue du système de santé.

Insécurité grandissante.

Perte de la liberté d’expression et de la liberté, sauf pour la caste dirigeante et les bien-pensants de la pensée unique.

Le citoyen abandonné à son sort face aux délinquants et, de surcroît, sanctionné s’il se défend pour palier aux carences de l’État (l’affaire Lavau, condamné à 7 ans de prison pour avoir abattu un cambrioleur, est le dernier avatar en date)…

 

4 – Un État qui se mêle de tout (et légifère en conséquence), y compris de la vie intime et sexuelle des citoyens (les débats sur le mariage pour tous et la prostitution sont édifiants sur le sujet) !!!

 

Un État qui se substitue à l’Académie française et qui prétend supprimer les mots du vocabulaire français, qui gênent les bien-pensants… Un État qui de surcroît  qui pénalise leur utilisation !!!

 

Un État qui prend le parti de ses dirigeants (provisoires) pour imposer dogmes et croyances au peuple. On a connu ça du temps de l’URSS et du communisme de sinistre mémoire.

 

Une Justice instrumentalisée et dévoyée, lorsqu’il s’agit des politiciens (Tapie, Guérini, Balkany…)

 

5 – La laïcité dévoyée et instrumentalisée au service d’une religion (l’islam) au détriment de nos traditions ancestrales... Et des lois, 1905,mais pas seulement.

 

Comme, le voile islamique toléré, malgré la loi qui l’interdit dans les lieux publics. La nourriture halal au mépris des règles d’hygiène alimentaire et de la souffrance animale… Les maires complices qui attribuent des terrains et des subventions déguisées pour la construction de mosquées.

 

6 – Un peuple qui semble avoir perdu sa lucidité, son bon sens et sa réactivité.

Un peuple qui n’est pas descendu dans la rue en 2005, lorsqu’il a été floué de son vote négatif, justifié, lors du référendum sur la constitution européenne.

Un peuple qui lors d’un jury populaire (affaire Lavau) a voté l’emprisonnement pour 7 ans d’un commerçant qui a abattu dans son magasin un voleur récidiviste… Alors que le procureur de la République demandait la relaxe !!!

Un peuple qui ne sait que se lamenter et endurer le calvaire alors qu’il subit des exactions pendant des semaines de la part de jeunes délinquants, qui agissent en toute impunité, saccagent les voitures et molestent les habitants et narguent même la police.

http://www.varmatin.com/draguignan/des-delinquants-sement-la-terreur-dans-le-centre-ancien-de-draguignan.2098586.html

 

Il faut là encore rappeler que beaucoup de lois s’intéressent plus à ménager les délinquants et criminels que les citoyens abandonnés par les pouvoirs publics. Le laxisme a atteint des sommets, mais le peuple subit sans se révolter… Il se plaint !!!

 

CONCLUSION du jour

 

"On marche sur la tête"... De nombreux ouvrages ont été écrits sur le sujet.

Ceux qui trouvent que « tout va très bien madame la marquise » peuvent voter pour les mêmes UMP et PS qui depuis 40 ans ont amené à la situation actuelle. Les autres, dont je suis, ne peuvent en conscience que chercher des échappatoires électorales « pour renverser la table. »

 

Rendez-vous en décembre pour les élections régionales, en espérant qu’il n’y aura pas un nouveau tripatouillage sur les modalités du scrutin, pour encore favoriser la clique en place.

Bernard Cazeneuvz, ministre de l'Intérieur.

Bernard Cazeneuvz, ministre de l'Intérieur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article