Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

C'est plus fou que fou !!!

C'est plus fou que fou !!!

Un gendarme : « Vous n’avez pas à vous défendre vous-même ». Donc si un malfaiteur entre chez vous et vous fait des misères, ainsi qu’à votre famille, pouvant aller jusqu’à la mort, vous lui demandez l’autorisation d’appeler les gendarmes.

 

Le procureur adjoint (à Castres) « pour l'instant, aucune connotation à caractère religieux ou racial ». Dans le cimetière de Castres où 216 tombes chrétiennes ont été profanées et où finalement il a été constaté que l’auteur était musulman et récitait des sourates du Coran pendant son forfait. Finalement l’auteur est musulman, mais «’c’est un déséquilibré » !!! Fermer le ban.

 

Le Premier ministre, dans l’outrance, à longueur de télé et en substance : Il faut lutter énergiquement contre l’islamophobie (appelée racisme et antisémitisme) ! Les frères Kouachi et Coulibaly (musulmans) ont commis des meurtres contre Charlie hebdo et le super marché casher de Vincennes, parce qu’il n’y a pas assez de mosquées en France ! Il faut que les impôts financent la formation d’imams ! Nous allons traquer les propos islamophobes partout, en particulier sur internet !

 

Une candidate PS : « Les retraités, ils ont de l’argent ils peuvent payer. »

 

Un jury populaire décadent a condamné à 7 ans de prison, un commerçant pour avoir tué un cambrioleur, alors que le procureur lui-même avait demandé la relaxe. Peut-être parce que le jeune cambrioleur était « de couleur ».

 

Les écolomaniaques, qui noyautent le ministère de l’Environnement, en réintroduisant des animaux prédateurs (ours et loup, dont chaque jour nous pouvons constater les dégâts) dans la campagne française ont pris le parti des animaux sauvages contre les humains. Les hommes (éleveurs en particulier) ont mis des siècles pour s’en débarrasser, les écolos en quelques années ont réussi l’exploit de rompre le frêle équilibre homme-nature.

 

L’Éducation nationale supprime de ses programmes tout ce qui peut gêner les élèves : les mathématiques, le latin, l’histoire … Pour ne conserver que ce qui est ludique ou chimérique, ressortant d’élucubrations comme la théorie du genre (et le sexe à la demande), les « civilisations » exotiques (qui n’ont rien apporté au monde), le « vivre ensemble », la mixité sociale irréaliste (qui n’a jamais existé nulle part), les réformes à répétition… Fini l’enseignement des fondamentaux permettant une réelle structuration des individus. La suppression de la méritocratie républicaine et de l’élitisme. Seule compte la formation de moutons de Panurge, décérébrés.

 

Les musulmans en guerre générale, par dizaines de millions, mais « ce n’est pas l’islam ». Mohamed Merah tuant à bout touchant des enfants juifs « ce n’est pas l’islam », Medhi Nemmouche mitraillant le musée juif de Bruxelles « ce n’est pas l’islam », les Shebabs tuant 147 étudiants chrétiens au Kénya (après avoir triés musulmans et chrétiens), « ce n’est pas l’islam », 41 chrétiens jetés par dessus bord dans le détroit de Messine par d’autres immigrés, musulmans ceux-là, « ce n’est pas l’islam ». C’est quoi alors ? Un déni de réalité qui est devenu pathologique.

La philosophie qui s’impose donc aujourd’hui est bien celle d’une idéologie mortifère, destructrice de notre civilisation, en opposition frontale avec les lois naturelles, celle de la survie de l’espèce, que l’on retrouve pourtant chez tous les êtres vivants animaux ou végétaux. L’homme moderne (français) a décidé de disparaître face aux prédateurs en tout genre animaux ou barbares humains.

C’est archi fou. Ce sont bien les décideurs, en particulier « élus » qu’il faut envoyer en hôpital psychiatrique, ou au goulag, en Sibérie ou à Cayenne !!! Car, il est à craindre que les urnes ne suffisent pas à épurer des cerveaux réduits à deux neurones, bouffés par les pesticides et la propagande. Espérons quand même.

 

E viva le révolución !

D’abord par les urnes, en décembre 2015,

puis en 2017

à suivre

On n'est jamais si bien battu que par soi-même. Devise Shadok.

On n'est jamais si bien battu que par soi-même. Devise Shadok.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article