Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Dans Riposte laïque. Avec mes excuses pour la vulgarité du dessin. Mais ceux qui ont fréquenté les "quartiers sensibles" (plus de 750 zones de non-droit en France, abandonnées aux envahisseurs) savent ce que ça veut dire.

Dans Riposte laïque. Avec mes excuses pour la vulgarité du dessin. Mais ceux qui ont fréquenté les "quartiers sensibles" (plus de 750 zones de non-droit en France, abandonnées aux envahisseurs) savent ce que ça veut dire.

Plus de 750 zones de non-droit en France !!!

Lire et relire "les territoires perdus de la République" de Bronner.

 

EXTRAIT de Jean Raspail, "La Patrie trahie par la République".

[…] « je suis persuadé que notre destin de Français est scellé, parce qu’« ils sont chez eux chez moi » (Mitterrand), au sein d’une « Europe dont les racines sont autant musulmanes que chrétiennes » (Chirac), parce que la situation est irréversible* jusqu’au basculement définitif des années 2050 qui verra les « Français de souche » se compter seulement la moitié - la plus âgée - de la population du pays, le reste étant composé d’Africains, Maghrébins ou Noirs et d’Asiatiques de toutes provenances issus du réservoir inépuisable du tiers monde, avec forte dominante de l’islam, djihadistes et fondamentalistes compris, cette danse-là ne faisant que commencer.

*NB. La situation n’est pas irréversible : il faut supprimer le droit du sol et entâmer la Reconquista.

 

TOUTE L’EUROPE MARCHE À LA MORT

 

La France n’est pas seule concernée. Toute l’Europe marche à la mort. Les avertissements ne manquent pas - rapport de l’ONU (qui s’en réjouit), travaux incontournables de Jean-Claude Chesnais et Jacques Dupâquier, notamment -, mais ils sont systématiquement occultés et l’INED (Institut national d’études démographiques) pousse à la désinformation.

Le silence quasi sépulcral des médias, des gouvernements et des institutions communautaires sur le krach démographique de l’Europe des Quinze est l’un des phénomènes les plus sidérants de notre époque.

 

Quand il y a une naissance dans ma famille ou chez mes amis, je ne puis regarder ce bébé de chez nous sans songer à ce qui se prépare pour lui dans l’incurie des « gouvernances » et qu’il lui faudra affronter dans son âge d’homme. Sans compter que les «Français de souche », matraqués par le tam-tam lancinant des droits de l’homme, de « l’accueil à l’autre », du « partage » cher à nos évêques, etc., encadrés par tout un arsenal répressif de lois

dites « antiracistes », conditionnés dès la petite enfance au «métissage » culturel et comportemental, aux impératifs de la «France plurielle » et à toutes les dérives de l’antique charité chrétienne, n’auront plus d’autre ressource que de baisser les bras et de se fondre sans moufter dans le nouveau moule « citoyen » du Français de 2050. » […]

 

Ce que je ne parviens pas à comprendre** et qui me plonge dans un abîme de perplexité navrée, c’est pourquoi et comment tant de Français avertis et tant d’hommes politiques français concourent sciemment, méthodiquement, je n’ose dire cyniquement, à l’immolation d’une certaine France (évitons le qualificatif d’«éternelle» qui révulse les belles consciences) sur l’autel de l’humanisme utopique exacerbé. » […]

 

« Aucun nombre de bombes atomiques ne pourra endiguer le raz de marée constitué par les millions d’êtres humains qui partiront un jour de la partie méridionale et pauvre du monde, pour faire irruption dans les espaces relativement ouverts du riche hémisphère septentrional, en quête de survie. » (Président Boumediene, mars 1974.) » […]

 

OBSERVATIONS

** C'est aussi mon cas.

La situation n’est pas irréversible : il faut supprimer le droit du sol et entâmer la Reconquista.

 

Pour en savoir plus, livres de :

René Marchand : Reconquista ou mort de l’Europe, 2013.

Marc Noé : De la reconquête française, 2012.

Roger Démosthène Casanova : La Patrie en danger, 2013. Avec mes excuses pour citer ma propre analyse.

 

« E viva la révolución ! »





D’abord par les urnes, fin 2015, puis en 2017

 

Carte de la radicalisation en France.

Carte de la radicalisation en France.

Commenter cet article