Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Hollande, l'audacieux, lors de la rentrée 2013 dans une école publique (photo censurée depuis)... JE VOUS AI BIEN EU !!!

Hollande, l'audacieux, lors de la rentrée 2013 dans une école publique (photo censurée depuis)... JE VOUS AI BIEN EU !!!

Après le capitaine de pédalo et Normal Ier, voici « l’Audacieux » !

 

Moi, benoîtement j’avais cru que le jeu élyséen de chaises musicales avait supprimé (pour faire des économies) le poste de président de la République et celui de ministre porte-parole du gouvernement, regroupés en un seul.

 

« Erreur, malheur » (d’après l’orchestre du Splendide). Certes, le président est devenu commentateur de télé, mais ni le poste de président ni celui de ministre porte-parole du gouvernement n’ont été supprimés. C’est le Président lui-même qui s’y colle !!! En se définissant lui-même au passage comme « audacieux » !!!!!

 

La définition du Larousse ne manque pas de sel :

"Hardiesse qui ne connaît ni obstacle ni limite; courage

Péjoratif. Attitude de quelqu'un qui méprise les limites imposées par les convenances ; impertinence, insolence.

Acte qui viole les convenances, les règles. »

 

Effectivement, d’après le dico, le Président est audacieux, pile dans la mire : il ne connait pas de limites, ni dans le mensonge, ni dans l’illusionnisme et c’est le sens péjoratif qui s’impose !!!

 

Une fois de plus les bras m’en tombent. Heureusement que, comme Shiva, j’en avais un certain nombre de disponibles.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MAXM 16/07/2015 10:23

Autant , si d'aventure , je l'avais à ma merci , je n'aurais aucune pitié pour lui ni pour aucun de ses sbires - tous ces parasites arrivistes et inféodés -, autant je le trouve de plus en plus pathétique ! Soit il n'a aucune conscience de l'implication des ses actes , soit c'est sciemment qu'il nous entraîne vers un devenir ( on ne peut même pas parler d'avenir !! ) des plus sombres . Et dans tous les cas , le peuple , s'il ne sort pas de sa torpeur , en paiera le lourd, très lourd , très très lourd tribut .

trublion 16/07/2015 09:07

c' est parce qu' il en est toujours à son fameux : Moi président je !