Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

La liberté d'expression est malade dans notre beau pays !

La liberté d'expression est malade dans notre beau pays !

Résumé : exercice d'auto censure.

 

J’ai reçu des vœux pour 2016 assortis d’avertissements, pour éviter les tribunaux et de la remarque : ne vit-on pas une époque formidable?

 

J'espère que vous apprécierez cet exercice d'autocensure.
 
« Mes chers amis ... 

Je n'avais pas encore osé transmettre mes vœux de fin d'année, craignant d'enfreindre une loi républicaine de plus en plus coercitive... Mais je viens de trouver la solution, exposée ci-dessous, ce qui me permet de vous présenter, à vous tous et à ceux qui vous sont chers, mes meilleurs vœux de santé et de bonheur laïc pour 2016!   Avec toute mon affection, mon amitié et ma spiritualité indéfectible...  

Avertissement préliminaire :

Le principe de précaution est maintenant inscrit dans la Constitution, tandis que des lois pénales sévères prohibent toute discrimination et toute analyse hérétique de l'histoire contemporaine, sous peine de prison. Enfin, le fait de parler d'étrangers ou de certaines communautés pour autre chose que pour en dire du bien est sanctionné des mêmes peines. Par prudence, je vous adresse donc pour 2016 des vœux que j'espère "politiquement corrects" et, surtout, en conformité avec la législation en vigueur dans notre libre démocratie. En conséquence, j’ai le regret de vous demander de bien vouloir ne pas tenir compte de la formulation sous laquelle je vous aurais éventuellement fait parvenir mes vœux auparavant. Celle-ci étant nulle et non avenue, vous voudrez bien trouver ci-dessous, sous la forme légale fournie par mon avocat, une ...

 

Nouvelle formulation :
Je vous prie d'accepter, sans aucune obligation implicite ou explicite de votre part, mes vœux à l'occasion du solstice d'hiver et du Premier de l'an, en adéquation avec la tradition, la religion ou les valeurs existentielles de votre choix, dans le respect de la tradition, de la religion ou des valeurs existentielles des autres, ou dans le respect de leur refus, en la circonstance, de traditions, religions ou valeurs existentielles, ou de leur droit de manifester leur indifférence aux fêtes populaires programmées.         

                                              
Ces vœux concernent plus particulièrement :

- la santé, ceci ne supposant de ma part aucune connaissance particulière de votre dossier médical, ni d'une quelconque volonté de m'immiscer dans le dialogue confidentiel établi avec votre médecin traitant ou votre assureur avec lequel vous auriez passé une convention obsèques ;

- la prospérité, étant entendu que j’ignore tout de la somme figurant sur votre déclaration de revenus, de votre taux d'imposition et du montant des taxes et cotisations auxquelles vous êtes assujetti ;

- le bonheur, sachant que l'appréciation de cette valeur est laissée à votre libre arbitre et qu'il n'est pas dans mon intention de vous recommander tel ou tel type de bonheur.
 
Nota Bene :

Le concept d'année nouvelle est ici basé, pour des raisons de commodité, sur le calendrier grégorien, qui est celui le plus couramment utilisé dans la vie quotidienne française  à partir de laquelle ces vœux vous sont adressés. Son emploi n'implique aucun désir de prosélytisme. La légitimité des autres chronologies utilisées par d'autres cultures n'est absolument pas mise en cause.

 

Notamment :

- le fait de ne pas dater ces vœux du yawm as-sabt 1 Safar de l'an 1437 de l'Hégire (fuite du Prophète à Médine) ne constitue ni une manifestation d'islamophobie, ni une prise de position dans le conflit Israëlo - Palestinien ;


- le fait de ne pas dater ces vœux du 2 Teveth 5776, ne constitue ni un refus du droit d'Israël à vivre dans des frontières sûres et reconnues ni le délit de contestation de crime contre l'humanité ;


- le fait de ne pas dater ces vœux du 11e jour du 11e mois de l'année du Cheval de Bois, 79e cycle, n'implique aucune prise de position dans l'affaire dite "des frégates de Taïwan" ;


- le fait de ne pas dater ces vœux du Quintidi de la 3e décade de Frimaire de l'an 224 de la République Française, une et indivisible, ne saurait être assimilé à une contestation de la forme républicaine des institutions.

 

- Enfin, l'emploi de la langue française ne sous-entend aucun jugement de valeur. Son choix tient au fait qu'elle est la seule couramment pratiquée par l'expéditeur. Tout autre idiome a droit au respect tout comme ses locuteurs.

 

 

Clause de non-responsabilité légale :

En acceptant ces vœux, vous renoncez à toute contestation postérieure. Ces vœux ne sont pas susceptibles de rectification ou de retrait. Ils sont librement transférables à quiconque, sans indemnités ni royalties. Leur reproduction est autorisée. Ils n'ont fait l'objet d'aucun dépôt légal. Ils sont valables pour une durée d'une  année, à la condition d'être employés selon les règles habituelles et à l'usage personnel du destinataire. A l'issue de cette période, leur renouvellement n'a aucun caractère obligatoire et reste soumis à la libre décision de l’expéditeur. Ils sont adressés sans limitation préalable liée aux notions d'âge, de genre, d'aptitude physique ou mentale, de race, d'ethnie, d'origine, de communauté revendiquée, de pratiques sexuelles, de régime alimentaire, de convictions politiques, religieuses ou philosophiques, d'appartenance syndicale, susceptibles de caractériser les destinataires.

 

Leurs résultats ne sont, en aucun cas  garantis et l'absence, totale comme partielle, de réalisation n'ouvre pas droit à compensation. En cas de difficultés liées à l'interprétation des présentes, la juridiction compétente est le Tribunal de Toulouse, habituel du domicile de votre expéditeur....

 

Merci à EW pour son envoi.

 

La presse et la télé en France

On peut en rire sauf que la tendance actuelle est bien d’empêcher toute expression qui n ‘est pas politiquement correcte et dans la doxa socialo-islamique !

 

Les fermetures intempestives de blogs, comme les procès contre Eric Zemmour, Christine Tasin et d’autres sont là pour en attester.

 

RAPPEL, la presse française est la seule des démocraties mondiales a être subventionnée, et en fait tributaire du Pouvoir. Les « informations » de cette presse, télévision comprise, sont plutôt de la PROPAGANDE que de l’info.

Essayez de lire ou d’entendre ave un esprit critique élémentaire et cela vous sautera aux yeux et aux oreilles. Par exemple, notez combien de fois ils évoquent « le président » (ou François Hollande), cité à tous propos !!! Comme dans les Républiques bananières ou les dictatures. Le moindre fait divers et le président « commente » et est présent pour imposer son image au peuple !!!

Commenter cet article

Breizhdaviken 04/01/2016 09:45

Notre Président a une grosse semaine : On va commémorer le 1er anniversaire des massacres de 2015 ! Comme disent les djeuns : c' est cool !. Dépôt de gerbes et arbre du souvenir Place de la République, Plaques au coins de rues, discours ... Ah tiens la campagne Présidentielle se profile au loin. A part ça, 77 % des français craignent pour l'emploi, mais heureusement la neige arrive en stations, alors !!!

trublion 04/01/2016 06:28

j' écoute de moins en moins les merdias, et cherche de plus en plus la vérité via internet, en passant part l' étranger.
Les politiques devraient se méfier, les dictatures finissent toutes par tomber, et les têtes avec