Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Caricature de Cazevide dans Riposte laïque.

Caricature de Cazevide dans Riposte laïque.

RAPPEL préliminaire : le Président de la République (François Hollande) et le Premier ministre (Manuel Valls) ont déclaré et répété que la France est en guerre… contre le « terrorisme », qui est une forme de combat, mais qui ne définit pas l’ennemi. L’ambiguïté est donc au pouvoir.

 

La vigilance s’impose donc.

 

1 - L'armée.

De plus en plus de jeunes des ZSP sont recrutés, comme simples troufions (à 1200€/mois). Double avantage, on les occupe et ils font baisser la courbe du chômage !

 

Conséquences : du plus anecdotique au plus grave.

 

Refus de manger « à l’ordinaire » s’il n’est pas prouvé que la nourriture est halal.

 

L’armée devient de moins en moins fiable. Exemple : refus d’assurer la garde, en France, lorsqu’il s’agit d’une synagogue ou refus de faire la guerre, à l’étranger, à des « frères » musulmans. Dans les OPEX (opérations extérieures) certains soldats musulmans ont refusé le combat.

SOURCES (sujet évidemment tabou) :

« En 2009, le journaliste Jean-Dominique Merchet, alors responsable des questions de défense au journal Libération, révélait que des soldats musulmans de l’armée française refusaient de partir se battre en Afghanistan contre leurs frères de religions. »

 

« Ces cas sont rarissimes (moins de 0,01 % des engagés) mais ils existent ». Phénomène reconnu par la hiérarchie (colonel Royal)

 

Dans http://www.prechi-precha.fr/larmee-et-ses-musulmans/

 

« Comme le rappelle la revue Secret Défense, il est impossible de connaître le nombre exact de militaires français musulmans, en raison de l’interdiction d’établir des fichiers basés sur des critères religieux.

 

Cependant, un rapport intitulé « Les militaires français issus de l’immigration », publié à l’automne 2005 par Christophe Bertossi, de l’Institut français des relations internationales (IFRI), estimait que les effectifs de l’armée française comptaient entre 10 et 20% de soldats musulmans."

http://www.opex360.com/2009/01/15/des-soldats-francais-musulmans-ont-refuse-de-partir-en-opex/

 

« la religion n’étant pas une race, on ne voit pas bien en quoi la critique d’une religion relève du racisme… » Article publié fr 15 juillet 2015 (première publication en 2011)

NB… Racisme qui ne saurait exister puisque les races n’existent pas !

 

2 – La constitution de 1793.

 

Article 35 de la Constitution de 1793 : Article 35. - Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

NB. Quel est le point de rupture en démocrature (dictature qui a l’apparence de la démocratie) ?

 

Article 119. – Il [le peuple français] ne s'immisce point dans le gouvernement des autres nations ; il ne souffre pas que les autres nations s'immiscent dans le sien.

NB. Qu’avons nous fait en Serbie, en Libye, en Côte d’Ivoire et en Syrie

 

Article 121 : Le peuple français ne fait point la paix avec un ennemi qui occupe son territoire.

NB. Lorsque l’ennemi est fils de France (Mérah, Nemmouche, Kouachi…), qu’elle stratégie adopter ?

 

 

INCROYABLE !

INCROYABLE !

Commenter cet article