Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Lavage de cerveaux par DIKEM.

Lavage de cerveaux par DIKEM.

Boualem Sansal, écrivain algérien :

«Je suis effrayé par l’évolution foudroyante de l’islamisme européen en moins de 10 ans»

Boualem Sansal, son dernier livre : « 2084, la fin du monde », roman, 2015, Gallimard éditeur.

 

Malika Sorel-Sutter :

« Le renouveau devient question de survie pour le peuple français et pour les peuples occidentaux, qui doivent réussir à relever un même défi, celui de la liberté ».

« La tâche est immense. La propagande des dernières décennies a été si intense que les citoyens des démocraties occidentales sont convaincus, pour beaucoup, d'être encore libres du choix de leur projet de société et de leur destin, alors qu'ils sont réduits au statut de spectateurs d'une immense farce démocratique. »

« Mes origines [algériennes] me permettaient, peut-être, de dire que la véritable victime de l’immigration est le peuple français.[…]

 

[…] Ce n’est pas en se flagellant qu’on fera aimer la France aux enfants et aux adolescents des banlieues. Bien au contraire. Notre comportement relève parfois de la psychiatrie ! »

« Et il faut cesser de donner la nationalité à tout le monde. »

Malika Sorel-Sutter, son dernier livre : « Décomposition française. Comment en est-on arrivé là? », 2015, Fayard, éditeur.

 

Il est symptomatique et ça devrait interpeller, que la vérité sorte actuellement de la plume de Maghrébins ou d’anciens Maghrébins, comme Boualem Sansal, Rachid Kaci et Malika Sorel-Sutter ou du crayon des dessinateurs comme Dilem ou Loumis !

 

A suivre... l'illustration dans un prochain article (il y a 50 ans !).

Noël à l'Elysée en 2084 ???

Noël à l'Elysée en 2084 ???

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Breizhdaviken 02/05/2016 16:18

En 2084 il y aura déjà 50 ans (voire plus) que nous serons muzzs ! A moins que les bisounours se réveillent , mais j'en doute. Heureusement pour moi en 2084 je fumerai des mauves ...