Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

3669 - La réflexion du jour à l’intention des éventuels futurs électeurs de Sarkozy ou Juppé. Lesquels, pendant 10 ans, malgré leur majorité absolue au Parlement n’ont réglé aucun des problèmes pendants, source de l’islamisme et du terrorisme islamique.

Rappel et suite de mon article 3597.

 

Observation pertinente de Bruno Gollnisch (député non inscrit au parlement européen) le 21 mai 2013.

 

« pendant une décennie [10 ans] l’UMP au pouvoir disposait de la majorité à l’Assemblée comme au Sénat. Jamais il n’est venu à l’esprit de nos « indignés » [d’aujourd’hui, qui prétendent avoir changé] d’abroger le droit du sol, le regroupement familial, d’en finir avec l’immigration et les régularisations massives qui fabriquent des Français de papier et partant, des électeurs… »

 

NB. Pour se faire élire, ou réélire, ils empruntent les fondamentaux du programme du FN, et prétendent avoir changé, alors qu’ils ont été les plus fervents partenaires de l’atlantisme et de l’européisme mondialisé !!!

Et pendant que les Pipo Ier « de gauche » et autres Sarko et Juppé « de droite » s'agitent pour garder leurs privilèges, petit à petit, mais surement, l'islamisme radical fait son nid. C'est à dire l'islam, le pur, le salafisme, celui des origines et du coran.

 

Le Sultan Erdogan qui en connait un rayon a bien dit « parler d'islam modéré est insultant, l'islam est l'islam ».

Commenter cet article

Breizhdaviken 08/08/2016 15:40

Gauche - droite même combat : s'en foutre plein les poches, caser les proches, les copains et
prendre les électeurs pour des cons (mais là ils ont quand même raison !). Je crains qu'en 2017 ce soit encore & vote " sanction ". On vote FN au 1er tour pour bien montrer son mécontentement et du coup au 2ème tour, comme on s'est fait peur on vote HOLLANDE ou JUPPE !!! Youpi !

trublion 08/08/2016 07:09

On ne peut faire confiance à ceux qui depuis tant d' années nous ont amené à ne plus oser faire de manifestations traditionnelles.
De leurs promesses on sait ce qu' il en est, eux qui sont prêts à faire alliance pour éliminer les vainqueurs du premier tour