Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Alep ? Non Le Havre 1944.

Alep ? Non Le Havre 1944.

Aux dernières nouvelles télévisuelles quotidiennes, à Alep en Syrie, 47 civils, dont 18 enfants ont été tués.

 

Les États-Unis, la Grande Bretagne et bien sûr la France (de Hollande) réclament à l’ONU, un cesser le feu de la part de « Bachar al-Assad et de son allié Russe », sur la « ville martyr d’Alep ». Voir le rappel en fin d’article.

 

Première correction : le contexte, la ville d’Alep.

 

Alep, deuxième ville de Syrie, 1,2 million d’habitants

 

En fait les bombardements « du régime etr de son allié russe » concernent le quartier d’Alep (200 000 habitants) tenu par les islamistes, requalifiés de « rebelles » (c’est plus noble). Ces mêmes rebelles que nous (USA, GB et France) bombardons à Mossoul en Irak. Notons que Normal Ier, l’encore-président de la République française, élu à cause de la cécité du peuple qui ne veut rien voir (mais quand même de moins en moins aveugle, grâce aux colibris des réseaux sociaux), va rendre visite et hommage aux aviateurs bombardiers français du Charles de Gaulle.

NB. Il est désormais bien établi, dans les médias français, que les bombes russes sont des « bombes méchantes » qui visent surtout les civils et les enfants, et que les bombes françaises sont des « bombes gentilles », qui font le tri entre combattants en djellaba et civils en djellaba. Nous avons atteint des sommets en matière de discrimination.

 

Deuxième correction : Principe de la paille et de la poutre, ou du deux poids deux mesures, ou, d’après La Fontaine, « selon que vous serez puissant ou misérable… »

 

Les morts « civiles » se comptent pas centaines (sur 200 000), d’après les chiffres égrenés à la télé. Soit. C’est beaucoup, c’est trop, mais c’est la guerre hélas.

 

Pour donner une idée de ce que des bombardements civilisés (ceux qui dénoncent les massacre d’Alep par « le régime » -légitime) peuvent faire comme dégâts, citons quelques exemples.

  • Le Havre ville française a été détruite à 80%en 1944 par les bombardements alliés.
  • ville allemande, Hiroshima, ville japonaise, ont été détruite à 100% et tous les habitants ont été tués !
  • En France, il existe six communes qui ont un maire alors qu’elles n’ont plus d’habitants (depuis la Première Guerre mondiale). Leurs maires (nommés) sont chargés de continuer d’assurer leur entretien et notamment des monuments aux morts.
  • Pour nous aider à nous débarrasser du nazisme les Russes ont eu en 1939-1944 des millions de morts !

 

La barbarie des bombardements russes à Alep est donc toute relative, ce qui échappe aux propagandistes cyniques de la télé française.

 

RAPPEL pendant une semaine un cesser le feu a été décrété par le régime syrien et ses alliés russes, pour permettre aux habitants « civils » de quitter le quartier bombardé… Il n’a pas été suivi d’effet et les « rebelles » islamistes ont refusé de quitter les lieux et empêché la population de partir… Les boucliers humains sont une technique des « rebelles » islamiques, qui n’ont aucune considération pour la vie des « civils ».

 

Le problème est que nous avons armé et soutenu les rebelles islamistes et que nous comptons sur les méchants Bachar et Poutine pour ne pas écraser nos alliés islamistes. C’est fou non ?

3793 – Réalités et fictions (suite). ALEP (et la guerre en Syrie) : propagande et cynisme de l’Occident VS réalités de la guerre, qui n’est jamais jolie ! Un peu de ré-information pour ceux qui ont quelque chose entre les oreilles.

Commenter cet article

trublion 09/12/2016 07:29

oui, hollande s' est même vanté d' avoir armé les rebelles !
En attendant, après 5 ans la coalition n' est pas venus à bout de Mossul, en un an Alep a été libérée pat Bachar et Poutine