Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

C'était du temps où des débats périodiques sur des questions d'actualité étaient organisés à Ampus.

C'était du temps où des débats périodiques sur des questions d'actualité étaient organisés à Ampus.

Le texte était illisible sur l'article précédent aussi il est à nouveau publié ci-après.

EXTRAIT

"Madame, Monsieur, Chers Amis,

En Janvier 2016, je commençais mon billet à votre intention en déplorant les odieux attentats commis à Paris en 2015.

En 2016, d'autres attentats: Le 7 janvier contre des policiers, le 11 janvier contre un enseignant juif, le 13 juin, un  commandant de police et sa compagne, fonctionnaire du ministère de l’intérieur, sont assassinés devant leur domicile à Magnanville. le 14 juillet, jour de la Fête Nationale, à Nice, un camion fonce dans la foule tuant 86 personnes et en blessant 286. La série se poursuit en France: Le 26 juillet, un prêtre est égorgé dans son église; le 12 septembre , au Havre, un homme tue sa mère en l'étranglant avec un lacet parce qu'elle voulait le dissuader de partir en Syrie.

Partout dans le monde, les barbares islamistes terrorisent les populations: Nigéria, Libye, Turquie, Mali, Egypte, Etats-Unis, France, Belgique, Allemagne, jusqu'à ce jour du 19 décembre où un camion fonce dans un marché de Noël en plein Berlin faisant de nombreux morts et blessés.

L'occident est en guerre. La France est en guerre. Les Maires reçoivent quasiment quotidiennement des instructions de l'Etat pour la sécurisation des lieux publics, des écoles, des manifestations, des lieux de culte, des marchés de Noël. La France " qui n'a même pas peur " se protège, du moins tente-t-elle de le faire. Peut-être un jour nous demandera-t-on de vivre cachés, de ne plus sortir de chez nous, et de laisser la rue aux barbares. Puisque nous sommes en guerre, pourquoi n'utiliserons-nous pas les moyens  adaptés pour la gagner, cette guerre ?  Combien faudra-t-il encore de morts en France et  ailleurs pour réaliser que ce que        veulent les terroristes, c'est instaurer leur loi chez nous, en France et en Europe. Jusqu'à quel point, devrons-nous accepter  d'abandonner notre mode de vie et nos libertés chèrement acquises ? Allons-nous tout accepter ? "

[...]

Sur la situation nationale et internationale il s'agit d'un bon résumé... que j'approuve.

NB. Ce texte aurait pu être un thème de débat lorsque à Ampus étaient organisées des réunions citoyennes sur des questions d'actualité. Image de couverture.

Commenter cet article

Roland Ribière 12/01/2017 21:51

Bonjour,
Je vous trouve bien complaisant, monsieur Casanova, envers une déclaration que je trouve, personnellement, aberrante ! « l'occident est en guerre, la France est en guerre »… rien que ça !!! à moins que je ne me trompe complètement sur le sens du mot « guerre », je ne vois absolument nulle part que nous sommes en guerre !… ma mère, qui a connu la guerre (39/45) m'a raconté la mobilisation, les restrictions, les sirènes d'alertes, les bombardements, les heures d'angoisse dans les abris, les destructions d'habitations et l'exode sur les routes… ça, c'était la guerre !
Aujourd'hui, il y a des gens qui vivent l'horreur de la guerre, en Syrie par exemple, et s'il y a autant de « migrants » qui fuient ces pays pour venir se réfugier chez nous, c'est justement parce que nous ne sommes pas en guerre !
En revanche nous sommes des exportateurs de guerre : en Libye, en Syrie, au Mali…il ne faut alors peut-être pas s'étonner que certains terroristes s'activent sur notre sol !
Bien que nous ne soyons pas, là encore, dans une situation comparable au moyen-orient, où les attentats sont quotidiens et les victimes par centaines chaque semaine !
Mais c'est un fait que, sur notre sol, la menace terroriste est une réalité et l’État n'est plus en mesure de remplir un de ses rôles régaliens, celui d'assurer la sécurité des citoyens.
Et monsieur le maire d'Ampus, docile et soumis à la pensée unique, ne veut surtout pas faire de « mauvais amalgame »….surtout ne pas confondre « barbarie islamiste » et « islam » !...ben voyons !...il suffit de lire la vie du prophète Mahomet et d'étudier un peu le Coran pour voir comment les juifs et chrétiens y sont traités pour se faire une idée précise sur cette « belle » religion qu'est l'Islam !
Je note également que monsieur le maire se défend de vouloir « inciter à un quelconque
vote », mais il soutiendra tout de même la candidature d'Olivier Audibert Troin !, autrement dit : je déplore que nous soyons soumis à une insécurité grandissante mais j'encourage à voter pour ceux-là mêmes qui sont responsables de cette situation !
C'est tristement rigolo !
Je vous souhaite néanmoins, monsieur Casanova, ainsi qu'à tous les visiteurs de cet excellent site, une bonne et heureuse année 2017.
Roland Ribière