Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

 Diagramme d'Euler (Wikipedia) montrant les relations entre divers accords et organisations multinationaux européens.

Diagramme d'Euler (Wikipedia) montrant les relations entre divers accords et organisations multinationaux européens.

+ Corrections du 2 avril 2017. Elever le débat. Confusion générale entre monnaie, Nation, Patrie, Union européenne, Europe, mondialisme, commerce international, Organisation mondiale du commerce (OMC)… Une vraie bouillie pour les chats dit-on. Une vraie mélasse, sans repères… Le brouillard épais dans les cerveaux de la caste française d’en haut, caste médiatico-politique. Le diagramme d’Euler en couverture en est une illustration démonstrative. Dans le temps on parlait d’usine à gaz.

Légende : Diagramme d'Euler (Wikipedia) montrant les relations entre divers accords et organisations multinationaux européens.

 

Essayons simplement d’y voir un peu clair… en allumant encore les antibrouillards du bon sens.

 

Quelques données fondamentales accessibles à tous :

  • L’EURO est la monnaie commune (en fait UNIQUE) à 19 États de l’Union européenne qui en compte 27 (28 avec la GB qui a décidé de quitter l’Union). Ces 19 États constituent la zone euro ou Euroland. On peut donc être dans l’Union européenne sans utiliser l’euro comme monnaie.
  • Donc tous les États de l’Union n’ont pas l’euro comme monnaie. Les États de l’Union qui n’ont pas l’euro sont : la Grande-Bretagne, le Danemark, la Suède, la Bulgarie, la Croatie, la République tchèque, la Hongrie, la Roumanie, la Pologne. Mais aussi Chypre du Nord (occupée militairement par la Turquie !) Deux remarques s’imposent (i) pour la Grande-Bretagne, le Danemark et la Suède : leur situation économique et leur niveau de vie est supérieur au notre ! (ii) la comparaison entre la Suède (sans euro) et la Finlande (avec euro) montre que pour ces deux Etats scandinaves la Suède en 10 ans a vu son PIB augmenter de 15%, pendant que celui de la Finlande n’augmentait pas !! Démonstratif et IMPRESSIONNANT.
  • Tous les Etats européens ne sont pas dans l'Union (Norvège, Islande, Serbie) mais l'Union fait tout pour y faire entrer la Turquie musulmane qui n'est pas en Europe !! IMPRESSIONNANT.
  • Plus fort encore, des territoires français d’outre-mer (Nouvelle-Calédonie, Polynésie française, Wallis et Futuna) n’utilisent pas l’euro, pas plus que les territoires d’outre-mer néerlandais (Aruba, Curaçao, Saint Martin…).
  • Au lancement de l’euro, en en 1999, les arguments étaient l’assurance de la prospérité et du plein emploi… 15 ans après le constat est sans appel : échec absolu.

 

On ne peut donc expliquer rationnellement l’hystérie pro-euro qui s’empare de la caste médiatico-politique, lorsque certains candidats à l’élection présidentielle annoncent des discussions sur la pertinence de garder l’euro en France ou même de quitter la zone euro. Alors que plusieurs pays de l’Union refusent obstinément d’y entrer.

 

Ce bref exposé n’est évidemment pas exhaustif, mais me semble suffisant pour sortir de l’hystérie et pour aborder sereinement une discussion sur le sujet. Comme le font Marine Le Pen, Asselineau, Mélenchon ou Nicolas Dupont-Aignan (relire son «Euro, l’arnaque du siècle »). Sortir de l'euro ne serait pas entrer dans le chaos.

 Le chaos c'est ici et maintenant.

Le sujet vaut au moins un débat et d'écouter ceux qui dénoncent ce chaos, à commencer par MARINE.

À suivre.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Roland Ribière 02/04/2017 11:24

De nombreux économistes, de droite ( Charles Gave) comme de gauche (Jacques Sapir) nous
ont bien expliqué pourquoi et comment une monnaie commune est une absurdité, alors pourquoi
s'entêter !??

trublion 02/04/2017 06:37

J' ai tout simplement constaté que la balance du commerce extérieure est catastrophique avec l' euro, et que les prix ont explosé