Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Couverture de Siné-mensuel au sujet des présidentielles, mais pas que.

Couverture de Siné-mensuel au sujet des présidentielles, mais pas que.

Commentaire pertinent de RAMINAGROBlS | 07.04.2017 à 08:17

Après avoir fait 1,5 million de morts civils en irak sur la base du mensonge des armes de destruction massive, entrainant la situation actuelle que l'on connaît au Moyen-Orient, après avoir menti sur l'attaque au gaz de La Ghouta en 2013 qui après études du MIT provenait du front Al Nosra, l'administration américaine remet le couvert.

 

Mon bref commentaire, à chaud.

La guerre (civile et religieuse) en Syrie a fait près de 400 000 morts. Guerre entretenue par les USA, la GB et la France. Elle dure depuis 6 ans… mais objectivement c’est toujours le « régime » qui est visé par les critiques occidentales et non les islamistes de Daesh, al-Nosra et consorts (qui commettent les attentats chez nous !)

 

1 - Le mantra : « L’utilisation de gaz est interdite ». Certes et j’approuve l’indignation générale, mais déchiqueter des enfants avec des bombes « à sous-munitions » l’est tout autant. En Syrie, si nos dirigeants ne l’ont pas compris, les factions se livrent une guerre totale d’extermination réciproque. Pour la faction islamiste, cette guerre est faite « au nom d’Allah ».

 

2 - TOUTES les interventions occidentales, quel qu’en soit le prétexte ne font que prolonger la guerre et la souffrance des peuples (et des enfants, insistent-ils) !!!

 

3 – Pour gagner les combattants s’autorisent toutes les exactions et toutes les terreurs (rappelez-vous le pilote jordanien brûlé vif par l’État islamique dans une cage). Les Américains viennent de nous faire un mix du petit Aylan noyé sur une plage turque (par la faute de son père) et des armes de destruction massive de Saddam Hussein (qui n’existaient pas).  Pour comble, dans sa déclaration justifiant l’agression US, Donald Trump a évoqué « les enfants de Dieu… qui ne peuvent pas faire ça. » et « on est choqué ou révolté quand on voit ces « beaux enfants » tués » (sic). NB. S’ils étaient moches le bombardement chimique serait-il moins grave ?

Avons-nous des chefs d’État capable de faire de la géopolitique sans affect, avec la tête froide ?

 

4 - Une fois de plus, l’Occident mélange les genres dans une hypocrisie absolue. Dans toutes ces régions, l’Occident joue aux apprentis sorciers (il se mêle des guerres civiles et des guerres de religion - chiites VS sunnites – dans une confusion apparente des esprits… et ne tire jamais d’enseignement de ses échecs.

 

Il y a un moment que les États-Unis cherchent à nous entrainer dans une conflagration généralisée. Il serait temps que notre président, présent et à venir, s’en rende compte.

 

La géopolitique ne se fait pas avec de bons sentiments. De Gaulle a bien dit que les États n’ont pas d’amis, ils n’ont que des intérêts. Cela aussi il faudrait que notre président s’en rende compte.

 

Les guerres ne sont jamais jolies !!!

 

QUESTION : quel est notre intérêt dans cette guerre de Syrie. Parmi les protagonistes, quels sont ceux qui nous nuisent ?

Commenter cet article

trublion 08/04/2017 07:06

J' en suis à me demander si en bombardant, les américains n' ont pas voulu détruire des preuves, par exemple, que les stocks de gaz se trouvaient au sol !
Et il est possible aussi que ces frappes n' avaient pour seul but de prévenir la Corée du Nord