Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Ainsi, Harlem Désir, premier secrétaire du parti socialiste (PS), demande la dissolution du groupe « Génération identitaire » au prétexte qu’il fait de la provocation.

Harlem Désir doit prendre son inspiration dans les pratiques de l'ex-URSS. D'ailleurs le Parti Communiste demande aussi la dissolution du groupe !

 

La décision appartient au président de la République. A suivre donc.

 

Réponse de Génération identitaire

22 OCTOBRE 2012 

 

- La véritable provocation c’est de laisser rentrer en France plus de 300.000 immigrés par année.

- La véritable provocation c’est le racisme antiblanc quotidien dans notre pays.


- La véritable provocation c’est les fonds saoudiens qui financent la construction de la mosquée de Poitiers.


- La véritable provocation c’est d’accuser des jeunes de dégradation pour trois tapis de prière humidifiés.


- La véritable provocation c’est l’imam islamiste qui va prêcher à Poitiers.


- La véritable provocation c’est de soutenir les Pussy Riot en Russie et de maudire la Génération Identitaire en France.


- La véritable provocation c’est de se prétendre démocrate et de vouloir dissoudre un groupe de jeunes qui réclame un référendum.

- La véritable provocation c’est l’islamisation d’un pays qui a sauvé l’Europe de l’invasion arabo-musulmane il y a 1280 ans.


- La véritable provocation c’est de construire une mosquée à Poitiers.


- La véritable provocation c’est d’oublier de s’indigner quand des clandestins occupent des églises.

 

 

Réaction du 21 octobre 2012, de Joachim Véliocas, auteur de « ces maires qui courtisent l’islamisme » (Editions Tatamis, 2010) et administrateur de http://www.islamisation.fr/

 

« Je fais un don de 732 euros à Génération identitaire pour les raisons suivantes :

- Parce que  la mosquée de Poitiers est membre de l’UOIF (Union des organisations islamiques de France), mouvement dont les dirigeants sont fiers d’avouer qu’ils puisent leur inspiration chez les Frères Musulmans dont les trois derniers Guides suprêmes ont réclamé un « état islamique mondial », à réaliser par la prédication, la ruse et le combat. Cette internationale islamiste a pour slogan officiel : «Allah est notre but, le prophète notre chef, le Coran notre constitution, le djihad notre voie, le martyre notre plus grande espérance».

- Parce que si la présence de lieux de prières musulmans est légitime en France, l’érection d’un minaret ostentatoire toisant Poitiers relève de la provocation.

- Parce que l’action de Génération Identitaire fut pacifique, et ne profanait pas le lieu de culte pour la bonne raison que l’endroit est au stade du chantier.

- Parce que je suis également pour un référendum sur les flux migratoires et la construction de grandes mosquées.

- Parce que les pays musulmans -notamment le Maroc et l’Algérie- sont dotés de législations interdisant l’apostolat chrétien, et que ce sont ces pays qui contrôlent les mosquées en France via le RMF (Maroc) et la GMP (Algérie).

- Parce que les Frères Musulmans dont se revendiquent fièrement les responsables de l’UOIF sont contre la construction d’églises en terre d’islam, afin d’appliquer le code de la Dhimma (conformément à la charte du calife  (634-644) Omar qui fait autorité) prévu par la Charia.

- Parce que les mêmes journalistes et politiques qui voient un acte de résistance dans la profanation de l’église du Christ-Sauveur de Moscou par des activistes ayant prononcé des horreurs envers la Vierge Marie, voient dans ces jeunes acculés au coup médiatique pour rendre audible leur demande de référendum,  des extrémistes à embastiller.

- Parce que plusieurs fois invité par les Identitaires pour des conférences, j’ai rencontré des jeunes uniquement motivés par l’amour de leur civilisation et consumant leur précieuse jeunesse pour un peuple souvent ingrat envers eux qui sont en première ligne. »

 

 

Observations complémentaires

 

La loi de 1905 est systématiquement bafouée par des élus socialistes qui la détournent pour financer des lieux de culte musulmans.

 

Ainsi, c'est la mairie socialiste qui a donné le terrain et une subvention d'attente de 100 000 euros.

Quant aux élus de droite ils ne savent plus comment faire pour être contre, tout en étant pour !!!!!

 

Il est bien connu que le poisson pourrit d'abord par la tête. Nous y sommes. Il suffit de lire Libération, en particulier sur cette affaire, pour voir le degré de régression du sens patriotique et national.

 

 


Commenter cet article