Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

La direction de la Pitié Salpêtrière a fait passer une circulaire (datée du 14 mars 2012), mais la disposition existerait depuis 2008 (les responsables ont été contactés par téléphone), pour l'harmonisation des repas à l'hôpital.

Il est précisé que les repas des personnels, et aux urgences (!) doivent être SANS PORC ! Fini donc bientôt les tranches de jambon accompagnées de purée.

Qu'en pensent les éleveurs de porcs ???

Voir l'article de Christine Tasin, présidente de Résistance républicaine :

http://ripostelaique.com/pitie-salpetriere-et-repas-sans-porc-la-cgt-saffole-et-denonce-christine-tasin.html

La CGT par un communiqué de presse, dénonce une campagne raciste !

Le journal "Le Parisien" dénonce un blog raciste ! Raciste, le mot qui est sensé tuer l'adversaire laïc.

Mesdames, messieurs, il s'agit de constats et de faits et non de racisme. La laïcité recule dans notre pays, à grande vitesse, en tous domaines.

Après les repas halal de notre armée et de la police (voir mes articles antérieurs), après les repas sans porc de cantines scolaires, maintenant c'est le tour des hôpitaux.

 

France ta laïcité fout le camp et pas que la laïcité !

salpetriere2.jpeg

Extrait de l'article n° 298 de ce blog :

Avis de christiane s dans Le Monde du 18.02.10
"On commence par le voile,
ensuite on passe à la burqua,
et puis on interdit le porc,
et puis on exige des piscines réservées aux femmes,
et puis on dissuade aux médecins hommes d'examiner une femme
et puis un jour on demande l'application de la charia et là, il sera trop tard."

 

Ma réaction d'alors, encore plus d'actualité, tant le mouvement s'accélère : Il vaut toujours mieux prévenir que guérir, alors que le discours "bien pensant" ambiant est : ce n'est pas grave, ça ne concerne que quelques cas... Pour moi, laïc tolérant (oui, oui)  ces opinions lénifiantes sont des niaiseries proférées par des individus ou des groupes, qui ignorent la signification d'une courbe d'évolution, le principe du cliquet et le principe de précaution.


 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article