Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Remarque préliminaire VS signifie versus = contre

 

Une fusillade dans une école aux Etats-Unis a fait 26 morts, dont le tueur, un adolescent qui s’est donné la mort, et sa propre mère institutrice dans l’école lieu du drame.

C’est un véritable drame social qui mériterait une sérieuse analyse.

Eh bien non !

Pour tous les commentateurs, surtout les Français, le problème ce sont les armes en vente libre aux Etats-Unis.

Pas un n’a évoqué les jeux vidéo où l’on tue à qui mieux-mieux, et qui font même l’objet de concours planétaires sur internet pour connaître celui ou ceux qui seront champions du monde de canardages, dans une confusion totale entre monde réel et monde virtuel.

Je serais surpris que sur ce fait divers, nos élus (ir)responsables ne donnent pas un nouveau tour de vis à la législation sur les armes en France. D’autant plus que dans l’Hérault un homme, travailleur de grand matin (4 heures) excédé par le bruit des voisins à deux heures du matin, leur a tiré dessus faisant au moins 2 morts.

Là encore, le problème pour les commentateurs a été de savoir comment cet homme disposait d’armes, mais pas de savoir comment on peut résister au tapage nocturne de oisifs  lorsqu’on doit se lever à 4 heures du matin pour aller travailler.

Idem pour le pauvre type qui voit un voyou brûler sa voiture, indispensable à sa vie, et lui tire dessus pour protéger son bien, et se retrouve en prison.

 

Le problème des politiciens, semble surtout de ne pas manquer les effets d’annonce et, comme Valls en Corse (et avant lui Sarkozy) montrer que l’Etat fait quelque chose et sera ferme… comme François Hollande avec les banquiers qu’il déclarait être ses ennemis, lors de la campagne électorale et dont il est on ne peut plus proche aujourd’hui, y compris dans son cabinet de l’Elysée.

 

Citoyens réveillez-vous ! Les discours politiques (et médiatiques) deviennent de plus en plus déconnectés de la réalité. C’est ainsi que Harlem Désir, premier secrétaire du PS, s’est lancé dans une campagne en faveur du vote des étrangers (maghrébins).

 

En plus de conseiller à Harlem Désir de lire la Bible ou Soljénitsine (article 1077, précédent), je vais lui conseiller aujourd’hui de lire le rapport du Haut conseil à l’intégration, remis au premier ministre socialiste, où est « démontré » le risque de l’éclatement de la République et de ses valeurs universelles.

 

"Se rappeler du chant du départ, créé en 1794.

 

Le Chant du départ est un chant révolutionnaire et un hymne à la liberté contre toute forme de despotisme.

 

« La République nous appelle


Sachons vaincre ou sachons périr


Un Français doit vivre pour elle


Pour elle un Français doit mourir. »

 

Nos élus sont très loin de se sacrifier pour la République !

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article