Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

PAKISTAN

SOURCE : lanouvellerepublique.fr, le 19 décembre 2012.

Une nouvelle série d'attaques contre une campagne anti-polio a fait trois morts mercredi au Pakistan forçant l'Unicef et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à suspendre leurs activités visant à éradiquer cette maladie virale encore endémique dans le pays.

Ls musulmans du cru refusent la vaccination. Ils préfèrent des handicapés, suite à la polio. C'est un point de vue qui vaut ce qui vaut, mais qu'il font appliquer sans nuance... la mort.

 

FRANCE

SOURCE : Entendu sur France info et vu sur France2 :

Paris

En prévision du vandalisme sur les Champs Elysées (en France donc) la nuit de la Saint Sylvestre, des commerçants ont cloué des planches sur leur vitrine, des barrières de protection ont été installées et des terrasses de café évacuées, des renforts de police sont prévus. Pas mal, pour "la plus belle avenue du monde", d'un pays "civilisé", où règne la paix civile (paraît-il).

Strasbourg

Manuel Valls, ministre de l'intérieur, a déclaré sentencieusement "le nombre de voiturres brûlées sera connu". Comme le nombre de chômeurs, ou d'élèves dans le primaire, ou encore du déficit public, le nombre de voitures brûlées sera connu ! Qu'on se le dise.

Cette déclaration est proprement stupéfiante, pour un simple d'esprit comme moi. Il est donc acquis qu'une caractéristique française (une exception) est que des voitures sont brûlées la veille du nouvel an et le 2 janvier 2013 les propriétaires concernés pourront aller travailler à pieds. Le ministre de l'intérieur ne met pas en garde les incendiaires sur des mesures spécifiques pour emêcher le phénomène, il rassure les propriétaires de voitures brûlées, leur nombre sera connu (en 2009 c'était 45 000 voitures). Ensuite l'équipe Sarkozy a caché les chiffres, témoignant de leur impuissance à régler ce problème de société.

Des policiers, armés de flashballs, ne pourront jamais arrêter des "jeunes", par définition très mobiles, en train de brûler la voiture, d'un pauvre citoyen, qui n'en peut mais, et qui est condamné à voir son outil de travail partir en fumée, avec une totale impunité pour le délinquant.

Pourtant une méthode radicale existe : il suffirait de donner l'ordre aux forces de l'ordre républicain de tirer à balles réelles sur les criminels, car ce serait la seule façon de les arrêter et de donner à réfléchir pour la récidive.

Comme disait une sénatrice des bouches du Rhône (PS) ou un maire de la couronne parisienne (Europe écologie les verts), il y a des cas où seule l'armée a les moyens de faire face à des criminels.

 

J'attends avec intérêt les réactions à cet avis délibéramment provocateur ! ...

 

BONNE ANNEE 2013 à tous.

 


Commenter cet article