Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Vous avez dit égalité ? Quelle égalité ?

De la pratique à la théorie politicienne (en particulier du PS) !

 

Le mot à la mode parlementaire est égalité. Nous en sommes gavés !!!!

J’ai pris un coup de sang jusqu’à la nausée à les entendre gloser sur l’égalité, pour justifier le mariage contre nature des homos. Oui CONTRE nature ! L’accouplement naturel est celui d’un homme et d’une femme, le reste n’est que maladie, ou perversion, ou gout personnel, dont la société n’a que faire, ou n’a pas à connaître. Il y a bien des sado-masochistes, il peut y avoir des homosexuels, est-ce une raison pour leur donner des enfants à élever ? Laissez les enfants en dehors de vos petites histoires et manies sexuelles. Laissez le mariage, institution, à ceux qui ont l’intention de procréer et en ont a priori la capacité, naturelle, biologique et logique.

 

Tous les Français doivent être égaux devant le mariage, prétendent-ils, mais qu’en est-il de l’égalité devant la vie ?

Tous les Français sont égaux, certes « en droit », mais en fait, l’inégalité est l’état normal des humains. Pourquoi faudrait-il faire une exception pour les homosexuels ?

  • Que peuvent en dire les handicapés, les petits, les sans grade, ceux qui sont incapables de gagner des millions en jouant au football ou de devenir trader ou politiciens rémunérés par la société ? Egalité ?
  • Que peuvent dire les mis au chômage de Fleurange ou Goodyear ? Sont-ils à égalité avec les fonctionnaires de l’Etat ou ceux des collectivités locales ? Egalité ?
  • Que dire des jugements de Cour ? Et des affaires d’Etat et du secret défense ? Egalité ?
  • Que dire du traitement réservé à Florence Cassez, par DEUX présidents de la République, par rapports aux 2300 Français emprisonnés sous d'autres cieux, dont Michel GBAGBO, dont le seul crime est de s'appeler GBAGBO ? Egalité ?
  • Que dire des enseignants (ou plutôt les ex-enseignants) qui prônent l’égalité devant le mariage, à l‘Assemblée nationale, mais qui savent bien qu’il n’y avait pas d’égalité dans leur salle de classe, entre les bons et les mauvais élèves ? Avaient-ils des élèves « égaux » ? N’y avait-il pas une hiérarchie des niveaux et des aptitudes des enfants ? Eux-mêmes étaient-ils les « égaux » de leurs inspecteurs ? Egalité ?
  • Quelle égalité entre le travailleur pauvre, à moins de 900 euros/mois, et le parlementaire, fonctionnaire, rétribué par l’Etat à plus de 10 000 euros/mois ? Egalité ?
  • Quelle égalité entre les abonnés aux Restau-du-cœur et ceux abonnés aux restaurants gastronomiques ? Egalité ?
  • Qu’en est-il de la serveuse qui « se coupe un bras » pour prendre une semaine de vacances dans l’Ardèche et la ministre (rétribuée par les impôts de la serveuse) qui prend une semaine de vacances à l’île Maurice… puis surprise par les paparazzi, leur réclame 100 000 euros de « dommages et intérêts » pour atteinte à son image ? Egalité ?

 

Egalité, vous avez dit égalité devant le mariage ? Foutaises ou balivernes, au choix. Pourquoi le président de la République a-t-il fait des enfants sans pour autant se marier ? Parce qu’un homme et une femme peuvent procréer, sans être obligés de se marier. Pourquoi les homos veulent-ils se marier ? Pour invoquer leur mariage pour avoir des enfants comme animaux de compagnie, achetés dans les pays sous-développés ? Egalité, par la création d'un COMMERCE des enfants dans le ventre de femmes pauvres, qui renonceront à leur instinct maternel. Egalité entre la femme ou l'homme homo qui pourra se payer une procréation externe et celle qui procréara pour autrui pour survivre ? Egalité ? La honte oui ! L'égalité non !

 

Il n'y a pas, et il ne peut y avoir d'égalité ici-bas ! Il n'y a que des compromis.

 

Si les parlementaires recherchent l'égalité ils ont du pain sur la planche, sans mettre en avant le mariage des gays (pédés, homos, tapettes, tarlouzes...) et je le précise, sans esprit discriminatoire ni homophobie. Le mariage et la filiation sont d'un "ordre supérieur" (ordre au sens de l'organisation de l'espace et de la société).

 

Incohérence quand tu nous tiens !

 

Egalité ? Inégalités ? Equité ? Bon sens ?

 

 


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article