Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

 Pour les Femens, «le féminisme et la religion ne sont pas deux choses qui peuvent coexister».

Femens.jpg

Pourquoi alors ne vont-elles pas aussi manifester dans une mosquée ?

Avec ND de Paris, elles s’en prennent à un symbole chrétien, mais aussi un symbole national.

SOURCE : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/02/13/01016-20130213ARTFIG00572-notre-dame-de-paris-porte-plainte-contre-les-femen.php

SOURCE : PARIS (NOVOpress) Profanation de Notre-Dame de Paris 15 février 2013

Le CFCM condamne la profanation de Notre-Dame de Paris

SOURCE : http://www.saphirnews.com/Le-CFCM-condamne-la-profanation-de-Notre-Dame-de-Paris_a16231.html

"Le CFCM condamne avec la plus grande fermeté, la profanation de Notre-Dame de Paris, ce mardi 12 février 2013, par des individus qui s’y sont livrés à des agissements choquants et irrespectueux.

Le CFCM exprime son incompréhension et son indignation face à cette agression qui a visé un lieu de prière, de paix et de sérénité et a fait injure aux sentiments des fidèles et des visiteurs de Notre-Dame de Paris.

Le CFCM exprime sa solidarité et son soutien fraternel aux catholiques de France face à cette provocation grossière qui intervient au moment où nous célébrons le 850e anniversaire de Notre-Dame de Paris et que nos concitoyens catholiques débutent la période du carême."

 

Fait à Paris, le 13 février 2013

Mohammed MOUSSAOUI , Président du CFCM

 

NB. Dans l’article 1048 j’écrivais :

Les identitaires ont été accusé d'avoir profané un lieu de culte, la mosquée de Poitiers. Le PS et le PC ont alors demandé la dissolution de « Génération identitaire » et les médias français ont repris en boucle la « profanation d’une mosquée ».

Mais voir également les autres articles.

La réalité saute pourtant aux yeux. Il s’agit du chantier de la mosquée.

La désinformation est devenue la caractéristique première des médias français. Ça promet.

Poitiers

 Dans le cas de la profanation réelle de Notre Dame de Paris, le PS est étonnamment silencieux. Pourquoi ? Toujours le deux poids deux mesures et l’absence totale d’objectivité de monsieur Harlem Désir premier secrétaire du PS. MAIS, il semble y avoir une autre explication, sur laquelle je reviendrai, puisque une des Femens est membre du PS.

Voilà ce que déclarait Harlem Désir : « acte de haine commis par des fanatiques violents »et demandant la dissolution de Génération identitaire « ce groupuscule fanatique dont les agissements violents sont une menace pour l’ordre public, la sécurité des personnes et pour la cohésion républicaine ».

 

Pour les Femens : RIEN. Curieux non ? A moins qu'il ne s'agisse simplement d'un comportement sectaire. A suivre.

 


Commenter cet article