Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Merkel en Turquie 

« En visite hier à Ankara, la chancelière allemande a réitéré son engagement à relancer le processus d'adhésion, moribond, de la Turquie à l'UE, mais en demandant de lever en échange son blocage sur la question de Chypre. »

SOURCE : Le Monde abonnés (check-list) du  26 février 2013


Observations.

C’est incroyable mais vrai. La Turquie, n'est pas dans l'Europe et occupe militairement un pays de la Communauté européenne (Chypre) et s’oppose à la libre circulation sur l’île, ce qui ne l'empêche pas d'ambitionner d’entrer dans la Communauté européenne (le cheval de Troie, il savent comment ça fonctionne), et les dirigeants européens de poids le « socialiste » François Hollande et la « libérale » Angela Merkel font la danse du ventre pour l’inciter à faire quelques concessions pour lever leurs « réticences ».

Ainsi, la France et l’Allemagne font tout pour que la Turquie finissent par intégrer l’Europe. C’est fou non ?

Ainsi le PS, n’est pas effrayé d’avoir 80 millions de turcs sous-payés en concurrence avec nos employés et madame Merkel verrait d’un bon œil (en compagnie de la Grande Bretagne et des Etats-Unis) le « marché européen » s’étendre à 80 millions de consommateurs supplémentaires pour l’intérêt des spéculateurs de la City et de Wall Street. A croire que l'Europe n'a pas assez de problèmes et que l'islam massif de la Turquie entrant dans l'Europe communautaire serait la solution. C'est fou non ?

 

Le bien-être du peuple français semble bien être le cadet des soucis de la nouvelle équipe au pouvoir. La Turquie dans l’Europe communautaire serait le pays pesant le plus dans la communauté. Un pays non européen pesant le plus dans l’Europe, voilà de la logique et du bon sens.

 

Il faut sonner le tocsin et le sonner tous les jours, jusqu’à ce que le peuple se réveille.

Monsieur Hollande attaquez-vous aux vrais problèmes de la France et cessez de dresser des rideaux de fumée (le mariage gay, le vote des étrangers, l’adhésion de la Turquie, les guerres coloniales…) pour faire oublier que la France est en décadence et qu’il faut stopper la descente aux enfers et non l’accélérer !

 


Commenter cet article