Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Hier soir j’ai veillé tard pour suivre l’émission de Ruquier « on n’est pas couché », afin d’entendre le ministre de l’environnement du développement durable et de l’énergie, Delphine Batho. D’abord elle a précisé qu’on doit dire LA ministre et non LE ministre. Passons.

Je voulais l’entendre car à la suite d’un débat à l’Académie des sciences sur les gaz de schistes, elle avait décerné « un carton rouge » à l’Académie. Oui, Delphine Batho est plus forte que l’Académie des sciences ! Ils sont trop forts dans ce gouvernement.

Quand on sait que l’Académie des sciences regroupe nos plus éminents savants, j’espérais entendre de la bouche du ministre quelques explications sur ce « carton rouge » décerné à la plus haute instance scientifique de France.  J’ai été déçu sur ce point car la question n’a pas été abordée. Par contre « je ne regrette pas le voyage » ou plutôt je ne regrette pas la perte de mon sommeil. Qu’on en juge.

Pèle mêle lors de l’émission.

J’ai appris, et ceux qui ont regardé l’émission sans doute aussi, qu’elle n’a jamais travaillé (j’ai été militante [en particulier au syndicalisme étudiant, au PS et à SOS racisme]). J’ai donc appris qu’être « militant » permettait de gagner sa vie. NB. pour avoir été lors de mes débuts dans l’éducation nationale délégué d’un syndicat de gauche pendant six ans et n’avoir jamais reçu, à quelque titre que ce soit, le moindre centime, j’en déduis que les temps ont bien changé et que désormais « militer » est un métier rémunéré. Ce qu’elle a confirmé, puisque lorsqu’un des journalistes lui a posé la question « puisque vous n’avez pas de métier, quand vous ne serez plus ministre, que ferez vous comme travail ? » elle a répondu, « je continuerai à militer ». Edifiant ! Non ?

J’ai appris aussi, qu’elle n’a aucune expérience professionnelle, ni diplôme professionnel (j’ai mon baccalauréat).

J’ai appris encore « Je ne suis pas gestionnaire » et « la politique ne doit pas être l’affaire « d’experts ». J’en déduis que pour cette éminente ministre (de l’écologie…de l’énergie) moins on en sait et mieux ça vaut pour gérer un pays. Allez vous étonner après ça que le pays aille mal ! J’ai constaté aussi qu’elle n’a que des certitudes généralistes et dogmatiques… avec le sourire commercial évidemment.

Merci à Delphien Batho de nous avoir confirmé que politicien est bel et bien un métier quasi exclusif. Merci de nous expliquer le pourquoi du refus du non-cumul des mandats par une majorité d'élus.

La question de fond est bien de savoir à quoi pensent les citoyens-électeurs lorsqu’ils votent (puisqu’elle a été élue député dès le premier tour). Votent-ils pour un look ? Ou pour l’exercice d’une fonction ? Ou pour des boniments du type demain on rasera gratis ?

Impressionnant. Non ?


Commenter cet article