Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

 1 – Détention d’armes à feu et criminalité.

Tout d’abord un commentaire de Julien sur l’article 1302 - Brèves du dimanche : L'ONU et les armes. 20 chrétiens, en cours de funérailles, tués par des musulmans au Nigeria.


"L'europe" est un terme bien trop vague pour pouvoir faire une comparaison criminelle avec les états unis. En effet, l'europe représente une multitude de pays, tous très différents, ainsi qu'une
population bien plus importante qu'aux Etats unis. Pour le sujet qui nous intéresse, il est plus juste de parler des statistiques de crimes par armes à feu, rapportées au nombre d'habitant. Or, si
l'on compare la France et les Etats Unis selon ces critères, il y a eu en 2011 2.97 meurtres pour 100 000 habitants aux Etats Unis, contre 0.06 meurtres pour 100 000 habitants en France... Il y a
donc statistiquement 50 fois moins de chance pour qu'un français se fasse tuer par armes à feu par rapport à un Américain! Devant cette réalité, je pense qu'il est difficile de nier le problème de
la trop libre circulation des armes à feu aux Etats Unis... (source : Offices des Nations Unies contre la drogue et le crime, frenchmorning.com/sanfrancisco/2012).

Ma réaction au commentaire.

Merci Julien pour votre contribution.

Vous avez raison sur le fait qu’on peut faire dire aux statistiques ce que l’on veut. Il faut donc préciser de quoi l’on parle.

Quoi qu’il en soit, il n’y a aucune corrélation scientifiquement établie entre la disponibilité des armes à feu pour les citoyens et les agressions par armes à feu. La Suisse en est un excellent exemple, puisque tous les citoyens helvétiques, ayant accompli leurs obligations militaires, gardent leurs armes « de guerre » chez eux. Et pourtant aucun rapport n’a établi que la Suisse soit un pays particulièrement criminogène par armes à feu, au prétexte que les Suisses sont armés.

2 – Légitime défense (suite de divers article, dont le 1057)

SOURCE Corse matin du vendredi 17 mai 2013. A Lumio, un intrus cagoulé entre, vers une heure du matin, par effraction dans une villa propriétaire de deux septuagénaires. L’intrus bouscule la femme, le mari (75 ans) s’arme d’un pistolet et tire sur l’agresseur, qui, atteint à la tête est hospitalisé. L’agressé, qui a défendu sa femme, est mis en examen. LOGIQUE !!! « On » espère que l’agresseur va survivre !!! Quant au pauvre vieux, qui va se préoccuper de son sort ? Pour le procureur, il est inculpé de tentative d’homicide et de détention illégale d’arme.

Seule la population du village manifeste en faveur de la personne âgée… mais c’est en Corse.

Commenter cet article