Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

 Deux poids deux mesures : mosquée en construction de Poitiers VS  Cathédrale de Nantes.

Deux poids deux mesures :

La christianophobie est simplement NAVRANTE,

l’islamophobie est une incitation à la HAINE raciale !

 

SOURCE : Libération, Par AFP. 8 juin 2013 à 14:00

  http://www.liberation.fr/societe/2013/06/08/la-cathedrale-de-nantes-vandalisee_909300

1 - « La cathédrale Saint-Pierre de Nantes a été vandalisée dans la nuit de vendredi à samedi, avec notamment des «évocations à caractère nazi», selon le préfet de Loire-Atlantique, Christian de Lavernée. «Les dommages ont défiguré une partie de la partie sacrée du chœur ainsi que l’autel le plus ancien au fond du chœur», a-t-il ajouté […] Le préfet, jugeant ces actes «navrants».

[…] Il y a eu une intrusion par effraction […] «les portes extérieures du rez-de-chaussée ont été fracturées».

NB. Le préfet ne parle ni de HAINE, ni de racisme, ni de christianophobie…mais d’actes « NAVRANTS » 

 

2 - RAPPEL (mes articles 1004, 1005, 1007, 1048, 1176, 1177) : Le chantier de la gigantesque mosquée en construction à Poitiers a été occupé pacifiquement et SANS dégradations par les identitaires.

Là, immédiatement le Premier Ministre et le ministre de l’intérieur sont montés au créneau (avec usage des superlatifs désormais habituels et univoques de HAINE etc.) une centaine de policiers ont été dépêchés sur place. 

Trois organisateurs ont été placés en garde à vue sous divers motifs dont : « incitation à la haine raciale et  participation à un groupement en vue de la préparation de dégradation de biens en réunion ».

 

Deux poids deux mesures :

La christianophobie est simplement NAVRANTE,

l’islamophobie est une incitation à la HAINE raciale.

 

Tout semble désormais utilisé pour cliver profondément la société et faire monter des sentiments et des actions patriotiques… toujours qualifiées « d’extrême-droite ». Peut-être pour justifier des actions policières à venir contre les « nationalistes », à l’instar de ce qui se passe dans les pays totalitaires.

Gageons que le résultat sera l'inverse de celui attendu. Mêmes les modérés commencent à en avoir "raz la casquette."

Ça va finir pas pèter !

 


Commenter cet article