Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

SOURCE : http://www.dreuz.info/2013/06/syrie-le-pere-franciscain-francois-mourad-a-ete-egorge-dans-son-couvent/

 

Des rebelles ont assassiné dimanche 23 juin le franciscain syrien François Mourad dans son couvent de Ghassanieh, près de Homs, en Syrie. Le couvent a été entièrement pillé par des hommes armés, rapporte la Custodie franciscaine de Terre sainte à Jérusalem. Ils ont aussi diffusé une vidéo de leur barbarie.

Le Père Halim Noujaim, a déclaré à l’agence de presse catholique italienne SIR : «en soutenant les révolutionnaires, l’Occident soutient les extrémistes religieux et aide à tuer les chrétiens… A ce rythme, il ne restera plus un seul chrétien dans ces zones »

NB. Deux prêtres et deux évêques ont été enlevés et n'ont plus donné signe de vie.

Observation.

Même scénario que pour le père de Foucault à Tamanrasset, ou celui des moines de Tibérine. Les Franciscains de Syrie venaient au secours des populations sans discrimination aucune !!!

La religion de paix et de tolérance est à l'œuvre partout et notre grand timonier feint de n'y voir goutte.

Commenter cet article

trublion 01/07/2013 09:45

et ces journaleux qui se taisent !

Casanova 01/07/2013 11:04



Dans le Coran les chrétiens et les juifs, doivent être protégés (en payant une taxe spéciale, tout de même, statut de dhimmis, ceux qui ont fait acte de
rédition). Donc les rebelles djihadistes soutenus par le Qatar et l'Arabie saoudite (et la France) ne sont pas de vrais musulmans ! Ou alors, le
pauvre ermite n’avait pas dû payer la taxe.


Comprenne qui pourra.


Pendant ce temps, à Draguignan, les boucheries halal et les femmes voilées se
multiplient (au rond point Leclerc, j’ai rencontré ce matin 4 femmes voilées).  Un magasin de vêtements arabo-musulmans (intitulé Casablanca) vient
d’ouvrir dans l’avenue Leclerc. L’avancée continue de l’exotisme se poursuit. Mais ça ne semble pas gêner beaucoup de monde. Il parait que c'est enrichissant !


Je crois avoir déjà parlé de génocide par substitution, en cours. D'aucuns diront que mon propos est excessif
(excessif ou réaliste et prémonitoire ?). Certains constats de la réalité sont politiquement incorrects et doivent ne pas se faire ! Puisqu’ils sont un enrichissement. Pour qui est une autre
histoire.