Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

- ARTICLE supprimé à la mystérieuse demande d'un des auteurs cité -

 

Remplacé par cet EXTRAIT de l'éloge funèbre prononcée par François Hollande, président de la République.

[...]

"Quelque chose le portait, quelque chose de plus puissant que tout, c’était l’amour de la France. « Je rêvais, disait-il, de voir le drapeau français au milieu du stade, je rêvais d’entendre la Marseillaise, c’était mon obsession. » [...]

La vie d’Alain MIMOUN est une leçon. Il a vaincu les fatalités, il a dépassé ses propres limites. Il savait souffrir pour l’accomplissement de lui-même et la réussite de son pays. [...]"

 

Observation

C’était une autre époque avec des hommes d’une autre trempe que certains footballeurs actuels. Des hommes qui avaient des tripes et des convictions et n’avaient pas peur de les afficher.


Commenter cet article

trublion 04/07/2013 10:08

il est juste dommage que la France l' avait oublié