Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

D’un correspondant a la Réunion
« Je viens d’entendre à la radio une femme Réunionnaise qui vit à Mayotte depuis trois ans, elle a suivi son  mari qui y a été muté, elle, elle est enseignante, elle téléphonait de là bas et elle a balancé une vision
complètement ahurissante.
[...] Elle disait en conclusion qu’on étouffe la vérité sur la réalité de ce qui se passe là-bas.[…]
La violence est partout, le viol comme sport ou comme punition
envers les Françaises blanches, le racket pour te rendre ce qu’on vient de te voler, le passage à tabac si tu es seul ou en couple dans un quartier mahorais ou sur une plage ou en rando, le racisme envers les blancs Français, l’exhibitionnisme envers les femmes blanches.
Un seul poste de police pour la capitale Mamoudzou, beaucoup de
casernements de gendarmes mobiles qui traitent toutes les affaires de
sécurité ou routières.
La justice tribale continue et les autorités étouffent ce fait , au nom de la paix sociale ! […] Aucune adresse, aucune identité, 25 enfants et 7 adultes dans la même case  impossible de faire payer un quelconque impôts... ils n’en payaient pas, ils ne veulent pas en payer ....on ne sait pas qui est qui, il n’y a que très peu de papiers d’identités...qu’ils se repassent entre eux. Allez faire la différence entre  les mahorais (légitimement ?) Français et les comoriens qui sont comoriens. […]

Les écoles coraniques sont légions dans les quartiers avec un
‘’dressage’’ violents des enfants au fouet ou a coup de ceinture voir les
bastonnades. Aucune autorité française ne prend le risque de s’élever contre ces pratiques. Les enfants sont battus surtout les petites filles et il y a un fort pourcentage de fillettes entre 11 et 13 ans qui sont enceintes...


Observations

Il y a sans doute une part de subjectivité dans ce commentaire, mais il rejoint en partie un commentaire publié sur le site du Routard (déjà repris dans le présent blog). Il doit donc y avoir une tendance lourde.

Un de ces jours il faudra que j’aille vérifier. Mais en attendant je vais contacter quelques amis sur place.

Taper Mayotte dans la fenêtre recherche pour voir mes différents articles sur le sujet.

Quoi qu'il en soit, transformer Mayotte, île appartenant au territoire des Comores, en département français, a été une erreur majeure, qui s'apparente à l'opération Kosovo, province de Serbie détachée, contre l'avis du pays-mère.

Rappel, au nom de l'imbécile "mariage pour tous" les Mahorais (musulmans à 98%, comme le Kosovo d'ailleurs) réclament, logiquement, le droit à la polygamie.

Le mariage pour tous, une erreur de plus !

manif-MayotteL'inaptocratie n'a pas fini de faire des dégâts.

 

Commenter cet article

XAM 28/07/2016 14:35

100000 residents clandestins sur une population totale de 200000 soit la moitié de l'île peuplée de clandestins venant des Comores. HONTE à la France d'entretenir un tel "département" en cet état de NON DROIT TOTAL. Mayotte ce n'est QUE de la violence, du fanatisme religieux et de l'insécurité !!!!

XAM 28/07/2016 14:31

Absolument vrai ce qui est écrit ! J'y suis resté 4 ans. Département français de non droit total ! Impossible à un blanc d'y vivre normalement. Insécurité totale. maisons bunkerisées et malgré tout pillées. Département effrayant (violence, mentalités archaïques, religion musulmane outrancière, charia appliquée, etc.) malgré les paysages et une nature magnifiques....