Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Rappel 

La loi sur le port du voile intégral, entrée en vigueur en avril 2011, interdit la dissimulation du visage dans l’espace public. Elle punit l’infraction d’une amende pouvant aller jusqu’à 150 euros ou d’un stage de citoyenneté.

 

Réactions

 

Libération : « Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées devant le commissariat… ». Nuit de violences traduite par "se sont rassemblées".

 http://www.liberation.fr/societe/2013/07/19/deux-cents-personnes-assiegent-le-commissariat-de-trappes_919619

 

Le procureur de Versailles : « le mari a tenté d'étrangler un policier lors du contrôle. Le fonctionnaire de police présente des marques d'étranglement au cou et une trace de coup au niveau d'une pommette. Le mari de la femme voilée a été déféré au parquet. Il doit être convoqué dans les deux mois devant le tribunal. » « il s’agit d’un fait divers ». Il n’y a pas lieu d’en faire un plat… L’agresseur du policier sera convoqué par la justice dans les deux. C’est cool ! 

 

Le préfet des Yvelines Erard Corbin de Mangoux : «…le siège du commissariat. Des jeunes ont jeté des pierres en direction du bâtiment et sur les policiers ». Notons qu’il est toujours question de « jeunes ». 

 

Manuel Valls, ministre de l’intérieur : « Rien ne justifie les violences de Trappes ». Braves gens, ce que vous faites c'est pas bien.

 

Médiapart : « Nuit de violences à Trappes ».Trappes s'est réveillée en état de choc, samedi 20 juillet, après une nuit de tensions et de violences. »

 

Le Monde : « Les Abribus détruits et les poubelles encore fumantes qui ont servi de barricades quelques heures auparavant témoignent de la violence des heurts. A 7 heures, des pompiers s'affairaient à éteindre les incendies. Eparpillées dans les rues, on trouvait aussi de grosses pierres sur le bitume, utilisées comme des projectiles par les émeutiers. » Pour certains il s’agit de banales incivilités. La France est riche ! à chaque fois il faut réparer et reconstruire, école, gymnases (comme à Amiens), abri-bus, vitrines (comme au Trocadéro)...

 

Mariam, une aide-soignante de 26 ans qui attend un bus pour aller au travail : "Ça faisait longtemps qu'on n'avait pas vu ça, surtout en plein ramadan. »  Le problème c’est le Ramadan, mais c’est bien sûr.

 

Harlem Désir, premier secrétaire du PS : «la dérisoire tentative d'instrumentalisation de ces violences urbaines par la droite. » C’est évidemment le problème de la France et lui marche à côté de ses pompes...

 

Eric Ciotti, député UMP : «La République se doit d'être implacable contre la violence communautariste plutôt que d'être dissimulée».

Monsieur Ciotti, sous Sarko c'était pas mieux.

 

 

Marine Le Pen, présidente du FN : «La seule loi en France est la loi française, non la loi islamiste ou la loi des racailles ». «On notera qu'une nouvelle fois, ces émeutes sont liées à la montée d'un communautarisme délétère exacerbé par une immigration de masse.» «Ces scènes d'émeutes se multiplient depuis des années, aussi bien sous les gouvernements UMP que PS».

Trappes1.jpgTrappes2.jpg


Quelques incivilités...

 

Le vocabulaire doit vraiment être revu.

Commenter cet article