Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Aujourd’hui, vendredi 2 août 2013, je vous invite à lire Var matin ou Corse matin, journaux où sont relatées les mésaventures de l’âne féroce de l’Ospédale.

 

La conclusion de l’aventure, qui a duré toute une journée et mobilisé pompiers et gendarmes est due  au capitaine des pompiers de Porto-Vecchio : "dans la jungle il y a les tigres, à la Réunion, il y a les requins et nous en Corse nous avons les ânes féroces. »

 

Il faut dire que l’animal, "inconnu des services de police" (c'est dans le texte) a été éconduit par l’ânesse qui lui était destinée et il s’st vengé sur les promeneurs en blessant 7 personnes, d’où l’expression  née de la circonstance : « dangereux comme un âne éconduit ».

 

La panique a pris tout le monde de court, un témoin a sorti le fusil de sa voiture et un pompier s’est armé d’un couteau pour faire face à la bête en rut, décidée à en découdre avec les humains. Résultat : deux hospitalisations.

Commenter cet article

trublion 03/08/2013 10:13

et chez nous, c' est une vache qui a tué un vieil homme !
Va falloir se méfier de rantanplan lorsqu' il sera éconduit !

Casanova 03/08/2013 11:12



Aant d'être éconduit il n'a pas fini de faire des dégâts, si personne ne trouve le moyen de l'arrêter avant.



Rosette 02/08/2013 19:21

Les animaux sont comme les humains : ils n'aiment pas être éconduits !