Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

 Demain c’est l’anniversaire de la nuit du 4 août 1789, date de l’abolition des privilèges et des droits féodaux .

"La nuit du 4 août est un événement fondamental de la Révolution française".

http://fr.wikipedia.org/wiki/Nuit_du_4_août_1789

 

 

C’est l'occasion d'un petit rappel de la grille des salaires (ordres de grandeur)... 

Gardien de la Paix :  1.600 €/mois pour risquer sa  vie 

Pompier professionnel :  1.800 €/mois pour sauver une  vie 

Instituteur : 1.600  €/mois pour préparer à la vie 

Médecin :  5.000 €/mois pour nous maintenir en  vie 

Sénateur : 19.000 €/mois  pour profiter de la vie

Ministre : 30.000 €/mois  pour nous pourrir la vie !!!...

 MORALITE :  Ceux qui font le plus pour nous touchent le moins.

 

Merci à DSal pour son envoi.

 

Pour alimenter d’éventuelles réflexions au bord de la mer, ou en montagne, ou chez soi.

La nuit du 4 août et de l'abolition des privilèges et des droits féodaux c'était en 1789, il y a une éternité.Guillotine2.jpeg

Nos dirigeants ont oublié. Ont constitués de nouvelles féodalités (c'est effectivement plus confortable que d'être le cochon de payant"). "Ils sont élus", donc "légitimes" (Morsi en Egypte était élu, lui aussi, l'armée l'a destitué !).

Il va donc falloir recommencer et rafraichir les mémoires.


Guillotine

Mais les nouvelles féodalités sont mieux structurées et organisées (les réseaux) ça va être plus difficile. "Ils" doivent penser que le peuple, "anesthésié par la télé" restera à la maison. C'est selon...

 

Commenter cet article

trublion 04/08/2013 09:54

on dit de l' histoire qu' elle est un éternel recommencement !

Casanova 04/08/2013 09:57



Il semble bien aussi que l'expérience ne serve pas aux professionnels de la politique.



Rosette 03/08/2013 17:39

Pompier : pour sauver une vie ET risquer sa vie.
Nombreux sont les pompiers qui meurent chaque année en service;

Casanova 03/08/2013 18:43



Le contraste de salaire est incroyable entre ceux qui servent et ceux qui se servent.


Je cherche, sans trouver ce qui justifierait un tel décalage.