Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

« Fallait pas avoir d’empire colonial ! » 

Par Farid Laroussi, le 29 juillet, 2013, sur Oumma.com (« La communauté des croyants » en l’Islam) 

SOURCE : http://oumma.com/18229/fallait-d-empire-colonial

« A l'heure où la parole raciste s'est libérée dit-on, il n'est pas plus mal d'entamer les débats par un peu de provocation. Et si en effet la crise sociale que traverse la France depuis la fin des années 1980 était due à une espèce d'impasse postcoloniale?

Dernier épisode en date, les émeutes de Trappes.

Pénétrant l'enfer de la cité, vous allez y découvrir le venin de l'islamisme, une délinquance qui se soustrait aux lois de la république. C'est un nouvel exercice de communication, comme tant d'autres déjà pour tout ce qui a trait à cet Orient de la France qu'est devenue la banlieue." 

 

Si c’est Farid Laroussi qui le dit…


Commentaire de Palazzo  -1052

Sans doute aussi que les problèmes qu'ont les Allemands avec les turcs et les Suédois avec l'immigration nord africaine sont dus à leur passé colonial? Sans doute aussi que l'absence de problèmes avec les immigrés venant de l'Asie du S.E est sans doute dû aussi à notre passé colonial?

Monsieur Farid Laroussi  […] Et si les populations ex-colonisés de culture islamique avaient un problème avec leur passé de colonisés?

Que diriez-vous si on clamait : "fallait pas être colonisables!"

 

Il va falloir reparler de la colonisation et de l'esclavage (en particulier l’esclavage massif pratiqué par les arabo-musulmans), alibi de toutes les dérives et inadaptations des allogènes. 

 

 

Commenter cet article

trublion 19/08/2013 09:18

on peut aussi dire, que traumatisés d' avoir vu les colonisateurs repartir, les indigènes ont voulu les suivre

Casanova 19/08/2013 11:24



Pas mal vu !



Rosette 18/08/2013 12:48

On ne refait pas l'histoire.
Il faut vivre le mieux possible ou le moins mal possible avec ce que l'Histoire nous a légué.
Depuis la nuit des temps il en est ainsi : des périodes fastes où des hommes de génie ont su construire des sociétés éclairées et , hélas , des périodes noires où les hommes ne vivent que pour la
violence et le pouvoir.
Ce n'est pas l'histoire qui est responsable , mais les hommes , chacun de nous.