Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Le Lévothyrox (médicament de la thyroïde) prescrit à 3,5 millions de patients est en pénurie dans les pharmacies françaises. L’explication télévisuelle vaut son pesant de moutarde : « pour freiner la pénurie, le ministère de la santé préconise de ne pas faire de provisions ». Le Levothyrox n’étant délivré que sur ordonnance médicale, faire des provisions tient du gag ! Tentative d’explication à la télé : les laboratoires Merckx qui le fabriquent ont obtenu le marché chinois et pour fournir la Chine, Merckx, sacrifie le marché européen, français en particulier.

Voilà donc comment fonctionne l’Europe de la finance. Les européens ont tout inventé, mais maintenant la finance apatride domine et c’est la Chine qui est le gros client à satisfaire en premier lieu. Tant pis pour les créateurs. Priorité au fric.

Une autre hypothèse d’explication pourrait être, que désormais 80% des médicaments étant produits en Chine, la Chine se sert d’abord et envoie ses surplus en Europe.

Dans les deux cas ont est mal et ça continue en empirant.

A la réflexion je ne suis pas sûr qu’il s’agisse d’un gag, je crois même que c’est un nouveau drame qui s’annonce. Nos munitions fabriquées en Turquie et nos médicaments en Chine, en plus de l’islamisation rapide du pays  (6 millions de musulmans travaillant au ralenti pendant un mois sur douze, la compétitivité moyenne du travailleur français va s’en ressentir).

Il faut aussi ajouter que le secteur de la recherche scientifique et médicale, doit supprimer 25 000 postes de travail. Secteur où se préparent les productions innovantes de l’avenir. Eh bien là aussi, le gouvernement Ayrault-Hollande préfère des créations artificielles d’emplois non durables dans les banlieues, et emplois dans l’éducation nationale (60 000 + 10 000 supplémentaires annoncés), dont même le Cour des comptes, a critiqué le bien-fondé (sans parler des admissibles avec 4/20, du jamais vu !), au détriment de la recherche scientifique et médicale, porteur des vrais emplois d’avenir.

Chaque jour apporte son lot de régression.
Les perspectives de l’emploi et du développement en France me semblent de plus en plus sérieusement compromises.

Politique de gribouille ou abracadabrantesque, au choix !Entonnoir1

 

C’est fou, non ? 

chomage

Commenter cet article

trublion 09/08/2013 11:23

ce qu montre bien que les laboratoires se foutent bien de la santé des français, mais pas de leurs bénéfices