Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Pour agir il faut comprendre. Essayons donc de comprendre, avant de gober ce que les politiciens vont essayer de nous faire croire.

 

Voyons donc les données objectives, par petites doses, d’un sujet particulièrement complexe.

1 – Le système productif : ressources-capital-travail (énergie)-production 

"Représentation schématique, d’après Jancovici (http://www.manicore.com/documentation/energie.html), des flux qui pilotent notre système productif. CeSysteme-productif-W.jpg dernier n'est qu'une énorme machine à transformer des ressources naturelles avec du travail (donc de l'énergie) qui est fourni pour une petite partie par nos muscles (qui utilisent des aliments), et pour l'essentiel (en fait pour 200 fois plus en moyenne mondiale, en 500 fois plus pour les français) par des machines, qui utilisent de l'énergie.

La création de capital n'est qu'une boucle de rétroaction interne au système, constituée de ressources et de travail passés (je n'ai rien inventé, c'est exactement comme cela que le capital était traité "physiquement" dans le "rapport du Club de Rome"). 

On comprend bien, avec ce schéma, que si nous avons plein de capital et plein de travail, mais pas d'énergie, nous n'aurons pas de production significative !"

 

2 – Relation énergie-développement économique.

 "... à cause du lien très fort, mais mal connu, qui lie énergie et économie."(Jean-Marc Jancovici), l'économie ne peut durablement se maîtriser sans connaissance de l'influence de l'énergie.

Depuis 1960, la croissance annuelle du PIB mondial par tête a évolué à la baisse. Cette baisse est nettement plus importante en France que dans les pays émergents.

SOURCE : http://www.manicore.com/documentation/transition_energie.html

transition_graph3.jpg

Evolution annuelle du PIB par tête depuis 1960, moyenne pour la France. La courbe rouge représente l’évolution de la moyenne par décennie (et la moyenne 2011 - 2012 pour la décennie en cours). Source Banque Mondiale, 2013. GDP = PIB/tête.

 

à suivre.

Commenter cet article

trublion 21/08/2013 08:34

les " formuleurs " de théories ne manquent pas, mais c' est autre chose que de tenter de les appliquer !

Casanova 21/08/2013 08:52



C'est exact.


Un aimable correspond s'est étonné que je me lance sur ce thème. Mais je le fais sans prétention particulière, justement pour montrer, du moins je l'espère, que les positions caricaturales des
Verts sont en fait raisonnablement intenables.


C'est donc à suivre...