Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Au moment ou l’enseignement de l’histoire est encore réduit dans l’éducation nationale (une quarantaine d’heures en moins). Alors que les programmes ont déjà largement été amputés de Louis XIV, Napoléon et Clovis et autres figures de notre histoire.

(Voir le livre de Dimitri Casali « L’altermanuel d’histoire de France : ce que vos enfants n’apprennent plus au collège»).  Ces heures étant remplacées par le l’histoire d’Afrique, des cours de cuisine ou autres disciplines pour « ouvrir l’esprit !»  ou pire des cours de « gender » (la théorie du genre, qui veut apprendre aux enfants qu’ils devront attendre 18 ans pour savoir s’ils sont masculins ou féminins !!!).

Au moment où l'on célèbre les 70 ans de la libération de la Corse, première terre française libérée en septembre 1943, ce qui a longtemps semblé effacé de la mémoire collective.  La phrase de Foch prend tout son sens : « un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir. » 

Commenter cet article

trublion 07/09/2013 11:10

on vient aussi de supprimer De Gaulle de l' histoire de France.
Mais on va enseigner aux enfants qu' il n' y a ni père ni mère, mais juste des paires, et je ne te dis pas de quoi

Casanova 07/09/2013 11:41



C'est fou non ?