Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

 Pour combler le gouffre de la Sécu, le gouvernement envisage sérieusement la vente des médicaments à l’unité, pour éviter le gaspillage. Dit-il.

 

Une fois de plus ça bricole  au lieu de lutter contre les vrais abus. Rien d’étonnant avec un président qui nous a annoncé avoir une boîte à outils ! C’est intéressant ça ma bonne dame. Il vaudrait mieux qu’il ait un cerveau structuré !!!

- Exemple 1 d’abus dénoncé, en vain, par la Cour des comptes : la Sécu indemnise plus de 10 000 « centenaires » algériens retournés au bled et qui n’y meurent plus jamais (sans doute le bon climat du bled).  Cet abus ne représenterait qu’un milliard d’euros, on va pas chipoter pour un milliard d’euros quand le déficit budgétaire est de 85 milliards d’euros). Pour mémoire le déficit de l’Allemagne est nul. Oui, nul !

NB. J’ai connu en brousse, dans le temps, la vente de cachets d’aspirine ou d’antipaludéens à l’unité. C’était une pratique imposée par la pauvreté. La France est donc devenue aussi pauvre que nos ex-colonies. CQFD. Elle est aussi devenue dans la foulée une république bananière modèle peuplée de riches et de mendiants, l’un n’excluant pas l’autre. Qu’en pensent les membre de notre élite politique (de tous bords) qui sont invités en masse au Qatar ? Ils vont y passer le week-end, c’est curieux non ?

- Autre illustration du gaspillage : les centaines de milliers de migrants arrivants illégalement en France et se faisant soigner avec la carte Vital d’un parent ou ami. J’ai des exemples.

- Autre exemple : Pourquoi les boîtes de comprimés ne renferment que 28 comprimés alors que les prescriptions mensuelles sont de 30 jours ? En conséquence le pharmacien délivre deux boîtes de 28 comprimés pour une prescription de 30 jours. Le reste part à la poubelle ! Alors que l’Agence du médicament pourrait tout simplement demander aux laboratoires de prévoir des boîtes de 30 comprimés. Pourquoi ne le fait-elle pas ? Bonne question. Je n’ai pas la réponse, mais c’est sans doute pour la même raison que Roseline Bachelot, alors ministre de la santé a commandé deux fois plus de vaccins que nécessaire. Raison toujours ni élucidée, ni sanctionnée. Bachelot est maintenant dans le show-bees. De nombreuses solutions pour réduire le trou de la Sécu existent, mais il faut poser clairement le problème, sans stigmatiser qui que ce soit et apporter les vraies solutions, radicales, avec courage évidemment, c'est bien le problème.

 

Conclusion du jour : Que des visionnaires dans cette équipe PS ! Mais la précédente UMP n’était pas mieux.

Jean-Luc Mélenchon avait bien diagnostiqué la situation : « Qu’ils s’en aille tous ! »

Commenter cet article

trublion 28/09/2013 09:48

on convient donc que les génériques ont été une bêtise, puisque rien n' a changé !
Vendre le nombre de médicament prescrits semble logique, mais je me demande si bientôt de toutes façons, il n' y aura pas que les assistés qui pourront se faire soigner

Famille BOYER 27/09/2013 22:33

Bonjour Mr CASANOVA, au Québec les médicaments sont donnés au nombre près (ex: un traitement pour 5 jours, vous aurez les médicaments pour 5 jours), ce qui évite la perte de ceux non utitlisé et
qui ne pourront pas être pris par inadvertence par un enfant.

Casanova 27/09/2013 22:40



C'est évidemment logique, à la condition que les remèdes soient donnés confomément à la prescription et non au jour le jour comme annoncé.


Merci de l'info et heureux d'avoir de vos nouvelles.