Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Bientôt l'anniversaire du 11 novembre 1918.

Les socialistes qui de Mitterrand à Hollande en passant par Mendès-France se sont engagés dans des guerres lointaines, toutes soldées par des échecs, de l’Indochine à la Syrie, en passant par l’Algérie. Le succès du Mali semblant devoir attendre confirmation.La guerre en Centre Afrique approche.

Il me semble nécessaire de rappeler la position farouchement opposée de Jaurès à la guerre de 1914. La première guerre mondiale, dont la France victorieuse  est sortie ruinée, amoindrie et reléguée au rang de puissance secondaire. Première guerre ayant entraîné la seconde guerre mondiale !

Jaurès, fondateur de l'Humanité, fut assassiné pour cette prise de position raisonnable et courageuse.

Curieusement aujourd’hui, le parti le plus pacifiste est le Front National que l’UMPSEELVPCFG veut faire passer pour un parti « extrême ».

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Jaurès 

 

En 1917, Léon Trotski écrit un éloge de Jean Jaurès qu'il conclut par ces mots : « Jaurès, athlète de l'idée, tomba sur l'arène en combattant le plus terrible fléau de l'humanité et du genre humain : la guerre. Et il restera dans la mémoire de la postérité comme le précurseur, le prototype de l'homme supérieur qui doit naître des souffrances et des chutes, des espoirs et de la lutte »

OBSERVATIONS.

Les guerres, oui, quand elles doivent protéger le sanctuaire national. Pour le reste il conviendrait d'être particulièrement circonspect, ce qui est loin d'être le cas des va-t-en-guerre socialistes... mais aussi de l'UMP, qui ne pensent jamais à l'après-guerre (Serbie-Kosovo, Libye, Afghanistan...).

 

La France a d'autres valeurs à faire valoir que ses vertus guerrières , mais sa culture et sa civilisation somptueuses (selon le mot de Finkielkraut) semblent vouées à l'oubli des Français et de leurs dirigeants, capricieux.

 


Commenter cet article

trublion 21/10/2013 11:35

les socialistes se prennent pour des humanistes, mais ils ressemblent à un père de famille qui soignerait un passant tout en délaissant sa famille !
Si encore ils s' entendaient entre eux !