Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

« Le côté “civilisé” d’un pays peut se juger à la manière dont le pays traite ses animaux. »
Mahatma Gandhi

 

OBSERVATIONS.

Au moment où certains s’émeuvent (à juste titre) que les animaux soient considérés dans notre code civil, comme des objets (table ou chaise…), il faut rappeler que notre législation européenne et française a prévu un abattage sans souffrances des animaux de boucherie et que la pratique halal des musulmans s’affranchit des lois et règlements, dans l’indifférence, ou plutôt la complicité, des pouvoirs publics.

Il est de plus en plus évident, sinon démontré, que les lois de la République ne sont pas pour les musulmans. Tareq Oubrou, imam de Bordeaux, fin lettré, décoré de la légion d’honneur par le pouvoir socialiste, à la demande d’Alain Juppé (ex-Premier ministre UMP, « le meilleur d’entre-nous », d’après Chirac !) n'a-t-il pas déclaré "ma Constitution c'est le Coran".

Ça en dit long sur le niveau de conscience républicaine et sociétale des responsables politiques de l’UMPS, fossoyeurs de la République depuis 35 ans.

Il faut dire que Ghandi pour l’humanité (comme Attaturk, pour la Turquie) est mort depuis longtemps et que les peuples et leurs « dirigeants » (dirigeant vers le gouffre) ont la mémoire courte.

Chez nous, au pays de Descartes, de Montesquieu et de Tocqueville, le président de la République peut s'affranchir de la loi (cf l'affaire Leonarda) mais refuse la clause de conscience pour les maires qui ne veulent pas marier des homosexuels (pédés, tafioles, tantes... de la littérature policière).

On est vraiment mal, car la démocratie s'est muée en dictature de la majorité d'un jour et la République, désormais bananière, s'est transformée en cour du roi Pétaud (la pétaudière) !!!

 

Merci Jacques pour ton envoi.


Commenter cet article

trublion 26/10/2013 09:48

une loi n' a plus de sens quand il y a tant d' exceptions