Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

L’agitation, les déprédations, les zones de non-droit, en banlieue c’était bien connu.

Maintenant ce sont les cœurs des villes qui sont gangrénés :

la Canebière à Marseille,

la Seine-Saint-Denis (qui devra être débaptisée),

la place Masséna à Nice.

Les quartiers et les villages c’est pour un peu plus tard, quoi que, si vous connaissez le Muy (dans le Var) ou Fréjus (à la Gabelle), ou Mayotte, des questions vous assaillent sur l’immigration « richesse pour la France »

A suivre évidemment.

drapeau-avant.jpg

 

 

Commenter cet article

trublion 05/11/2013 09:27

ben oui, les garennes s' étalent !

Jacques 04/11/2013 16:10

Roger bonjour,
Je ne sais plus quel journaliste ou chroniqueur qui disait en parlant des points chauds des villes : " ... ce ne sont pas des zones de non droit mais des zones d'un autre droit ...".
Il me semble que la remarque est assez juste !

Casanova 04/11/2013 16:51



C'est même un élu de Marseille qui a livré cette juste saillie. Mais le constat étant fait, la ou les solutions devront encore attendre que le peuple se décide à renverser la table.