Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova


Remarque préliminaire : le gouvernement ne touchera pas au mille-feuilles administratif, ni aux avantages acquis par les « élus du peuple », à commencer par ceux des ministres. Le gouvernement ne mettra pas non plus sur la table le chantier du coût réel pour la collectivité de la non intégration de générations d’immigrés du sud, il n’entamera pas non plus le chantier des abus et fraudes réelles et massives à la Sécu. Bien sûr, une réflexion de fond ne sera pas menée sur le comportement des industriels qui délocalisent massivement, ni sur le fait que même en agriculture, on importe des légumes de Chine !!! Des légumes !!! C’est incroyable !!! Toutes les asperges en bocaux consommées en France viennent de Chine…  La liste est encore longue, des tricots, aux centraux d’appels téléphoniques en passant par les pianos (La dernière fabrique de pianos français, Pleyel, va fermer en fin d’année. Notons que Chopin le génie du piano utilisait un piano Pleyel). On peut légitimement  se demander ce que font les ministres, leurs cabinets et leurs administrations, depuis des lustres, droite et gauche confondues. En tous domaines c’est la régression ! Les partis politiques sont devenus des machines à trouver des sinécures, mais ne s'occupent en rien des problèmes de fond réels du pays.

 

Faute de s’attaquer aux problèmes de fond, notre gouvernement cherche des expédients fiscaux pour trouver de l’argent frais. Trois exemples en ce matin de novembre.

 

En plus des taxes, prélèvements, impôts déjà créés, le gouvernement a quelques idées lumineuses pour prélever de l’argent et appauvrir un peu plus ceux qui travaillent ou ont travaillé.

1 – Passons sur l’écotaxe, en cours de suppression, qui appauvrira finalement encore le budget de l’Etat et enrichira un peu plus quelques actionnaires de multinationales, puisque après avoir payé 800 millions d’euros pour les installations, il faudra bien indemniser les multinationales pour leur manque à gagner.

2 - Dans les tiroirs et en cours d’examen par le Conseil constitutionnel : prélever 15% de l’épargne des Français déposée sur les plans d’épargne et les assurances-vie ! C'est en instance.

3 – Imposer les propriétaires de logements ou de maison sur un loyer fictif ! Quésaco ? C’est simple, un propriétaire qui a épargné toute sa vie pour acheter son logement ne paie pas de loyer. C’est injuste a décrété le gouvernement de Gribouille Hollande-Ayrault. Le loyer qu’il ne paie pas, mais qu’il aurait à payer s’il n’était pas propriétaire… devra être considéré comme un revenu fictif et imposé. Celle-là, il fallait l’inventer. Elle est digne du concours Lépine des impôts et du livre des records. Comprendre que les économies d’une vie pour s’acheter son logement ou sa maison, sont considérée comme un revenu par notre gouvernement et qu’il ne serait pas normal que vous puissiez profiter du fruit de votre épargne sous la forme de votre logement confine à la psychiatrie.

4 – Voilà qu’ils remettent ça, dans le même esprit, avec les impôts sur le foncier, touchant d’abord les agriculteurs. Après, ils s’étonnent que ça grogne.

 

C'est fou non ?

Commenter cet article

trublion 15/11/2013 13:26

il est grand temps de se souvenir de 1789