Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Mesdames et messieurs les moralisateurs politiques et médiatiques, les Français vous disent bien des choses et ce n’est pas fini.

 

Pendant que les députés s’amusent à l’Assemblée nationale en jouant la comédie de l’outrage au sujet de la Une douteuse  de Minute et de Christiane Taubira. A TOUS les entendre, c’est la France qui vacille sur ses bases ! Oubliées les blagues de Michel Lœb (« ce n’est pas mes lunettes c’est mes narines ») ou celles d’Anne Roumanoff (« j’ai une crise de nonchalance »)… Fini les jeux de mots laids (« avoir la banane », seule l’expression « avoir la pêche » doit être utilisée), « malin comme un singe », c’est fini aussi, c’est insultant pour les singes évidemment. A proscrire aussi les mauvais calembours. Désormais la France doit être prude en tous domaines, du sexe au verbe. Les héritiers de 68 (« il est interdit d’interdire ») sont entrés en repentance. Toutes les opinions non conformes à la pensée unique deviennent délits, avec exigence de punitions urgentes. Il faut sévir sans tarder.

Attention ! Français, chansonniers, humoristes (encore des emplois en perdition) ou simples quidams, il faut en finir avec les blagues sur les Belges, les Suisses, les Corses, les Auvergnats, les noirs (nègres serait plus juste), les Rebeus n’y pensez pas, sur les femmes n’en parlons même pas, gare à celui qui s’y risque… L’inquisition progresse.

La France éternelle va mal mes frères. Elle part même en brioche, en biberine (disent les Marseillais), en co.ille (dit le peuple, forcément le bas peuple).

 

Mais, au fait, de quoi s’agit-il aujourd’hui ?

 

La Commission nationale consultative des droits de l'homme a dressé un portrait du sentiment raciste en France. 

« Pour 65 % des Français, le racisme est parfois justifié » 

 

Pour l’élite au pouvoir (rapport du Conseiller d’Etat Thierry Tuot), la France doit s’adapter à ses immigrés ! La non intégration de la population d’origine allogène serait la faute de l’Etat et de l’esprit de clocher de la population française. Vous avez bien compris alors que les nouveaux venus bénéficient d'avantages dont ne bénéficient pas les Français pauvres ( couverture maladie à 100% pour les immigrés au lieu de 70% pour les Français), alors qu'avec leurs familles nombreuses ils sont prioritaires pour l'attribution de logements sociaux, monsieur le Conseiller d'Etat Tuot incrimine l'Etat si les immigrés ne s'intègrent pas dans la société française. Monsieur Tuot n'a pas du souvent aller dans les salles d'attente des hôpitaux. Que cette pseudo-élite dégage ! Mais ne rêvons pas trop ils sont accrochés à leurs avantages et salaires confortables comme l'arapède sur son rocher.

 

Par contre, pour les Français sondés, les choses sont plus simples. Ce sont les comportements des « communautaristes » qui suscitent un certain racisme. Ça me semble plus logique, mais la logique c’est encore un sujet qui va devenir tabou.

 

La rupture entre le haut et le bas de notre société est bien consommée.

 

Le bon sens survit encore en bas, en haut seule la religion « droitdelhommiste » a cours et s’impose sans discernement. Après ça certains s’étonnent de la montée des violences et des réactions  de plus en plus catégoriques de ceux d’en-bas, où je me place. L’oligarchie française mondialiste au pouvoir estime ainsi que c’est au pays d’accueil de s’adapter aux immigrés, qui peuvent s'enkyster. Cas unique au monde. Philosophie qui ne peut qu’aboutir, si elle va au bout, à la disparition prochaine de notre civilisation. Quel est l’intérêt du pays ? Quel est l’intérêt des Français ? Quel est même  l’intérêt de l’oligarchie ? Quel est l’intérêt du monde et même des immigrants que la France soit transformée en Yémen ou en Algérie ? Qui y gagnera quelque chose ???

 

C’est fou non ?

 

SOURCES : Causeur du 12 juin 2013 et Le Point du 14 novembre 2013.

http://www.causeur.fr/integration-immigration-thierry-tuot,22974

http://www.lepoint.fr/societe/pour-65-des-francais-le-racisme-est-parfois-justifie-14-11-2013-1757278_23.php

 


Commenter cet article

trublion 17/11/2013 08:13

l' état devrait savoir qu' il est dangereux de crier au loup, lorsqu' il n' est pas là !
il suffit de voir les plaintes des associations dites anti-racistes, pour voir que le racisme anti- blancs est volontairement oublié

Casanova 17/11/2013 12:56



Ils n'ont même pas compris qu'à force de claironner le contraire de la réalité ils obtiennent l'effet contraire de celui qu'is recherchent.


D'où la montée des positions radicales... puisqu'ils ne veulent rien comprendre aux faits objectifs.