Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

 

NATIONAL.

Laurent Fabius disant de François Hollande. Dans Sud-Ouest du 18 avril 2011. « Franchement, vous imaginez Hollande président ? On rêve ! » .

 

François Hollande disant de Laurent Fabius. Dans Le Canard enchaîné du 16 mai 2012. « Il ne pourra jamais être ministre des affaires étrangères à cause de son « non » au référendum. »

 

Martine Aubry disant de François Hollande. Dans le JDD du 30 avril 2011 : «  Arrêtez de dire qu’il travaille. François n’a jamais travaillé. Il ne fout rien. »

 

Martine Aubry de François Hollande. Dans Libération du 12 octobre 2011 : « Hollande est une « couille molle » !

 

Ségolène Royal de François Hollande. Primaires socialistes : « Les Français peuvent-ils citer une seule chose qu’il aurait réalisée en 30 ans de vie politique. »

 

Pierre Moscovici de Hollande. Dans les meilleurs ennemis (page 46) : « Hollande est le premier secrétaire du PS qui a tout raté ! »

 

Manuel Valls de François Hollande. En 2009 : « A part les lunettes, il n’a pas changé grand-chose ! »

 

Cela n’a pas empêché les Français (perspicaces et prévoyants !) de céder au chant des sirènes et de croire Hollande sur paroles (circonstancielles) et de voter pour un illusionniste anesthésiant.

Il a instauré un régime fort du deux poids deux mesures.

 

LOCAL.

A AMPUS c’est du pareil au même, les électeurs ont voté pour un illusionniste, intelligent paraît-il ! (Sans doute l’intelligence des roublards). Mais après tout, c’est peut-être ce que voulait la majorité des électeurs. « Restons entre nous » n’était-il pas un slogan de Patrick Vignal. En fait, c’était plutôt « restez entre vous, moi je vais à la CAD »… bénéficier d’indemnités supplémentaires. Mais je ne vous oublierais pas… quelques Valségure-DSC 2233-Wavantages personnels, plus ou moins en marge de la légalité, vous seront octroyés. Voir ci-contre une construction autorisée en zone inconstructible. Patrick Vignal n'est-il pas le vice-président de la CAD chargé de l'urbanisme ? Et que dire du contrôle de légalité de l'Etat ?

 

Là encore a été instauré un régime fort du deux poids deux mesures.

 

Pour se rendre compte des dégâts causés par 13 ans de mandature « Vignal et associés », il faudrait se poser la question du rôle d’un maire. Est-il l’expéditeur des affaires courantes ou est-il le responsable d’un territoire, de ses habitants et de leur devenir ? Combien d’électeurs se poseront la question ? Rappelons qu'il n'a poursuivi aucun des projets de développement en cours, de ses prédécesseurs !!!

 

L’approche vaut évidemment pour le chef de l’Etat. Est-il le responsable d’une Nation et de son peuple ? Ou est-il l’instrument de forces occultes qui n’ont cure de l’histoire et de l’intérêt  des peuples ? Pendant sa campagne électorale François Hollande a prétendu les connaître et vouloir les combattre ! Ceux qui y ont cru ont fait une totale abstraction de ses antécédents.

 

Et certains croient encore en la démocratie ! Le soi-disant moins pire des systèmes !!! C’est surtout un système qui permet aux médiocres sans scrupules d’accéder à des sinécures juteuses, puisque, pour l’instant, les règles qui régissent son fonctionnement sont établies par ceux-là même qui en profitent !!!

 

Dans la perspective des prochaines échéances électorale les scènes sont déjà montées et les scénarios écrits… Et les comédiens et  bateleurs vont encore partir avec un avantage substantiel.

 


Commenter cet article

trublion 25/11/2013 09:03

On dit quand même que les français ont surtout rejeté Sarkosy, mais justement fallait il alors choisir pire ?
Dommage qu' ils n' aient pas imité Ulysse qui avait su lui résister aux chant des sirènes