Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

En France.

François Hollande dans sa campagne électorale a annoncé qu’il allait diminuer par deux le parc nucléaire français et commencer par arrêter Fessenheim.

 

En Chine.

Le premier ministre français Jean-Marc Ayrault est en Chine pour essayer de vendre le savoir-faire nucléaire français.

« Le Premier ministre visitera dimanche le chantier emblématique de Taishan, où Français et Chinois construisent deux réacteurs EPR de nouvelle génération. » 

SOURCE diverses, dont : Le Point.fr - Publié le 06/12/2013. http://www.lepoint.fr/monde/en-chine-ayrault-vante-le-savoir-faire-nucleaire-francais-06-12-2013-1765560_24.php

 

OBSERVATIONS.

Si les quelques secteurs d’activité industrielle ou nous excellons sont arrêtés, je ne sais pas ce qu’il restera.

Le trophée de « champion du monde de l’incohérence ne donnera du travail à personne !

Les écolos sont toujours au gouvernement... La soupe doit être bonne.

Ayrault-Chine-LePoint.JPG

NB. A la différence de la visite de François Hollande en Algérie, où les drapeaux français étaient submergés par les drapeaux algériens, en Chine il y a bien alternance des deux emblèmes nationaux. Je n'ai sans doute encore rien compris. Le nombre de drapeaux doit être le reflet de l'importance d'un pays. L'Algérie peut se targuer d'être en passe d'envahir la France, c'est sans doute ce qu'elle a voulu dire en noyant le drapeau français. Le Quai d'Orsay a une fois sde plus baissé son pantalon et ne semble pas avoir réagi.

Hollande-JA

La Chine est peut-être un partenaire aussi prometteur que l'Algérie non ?

 


Commenter cet article

trublion 11/12/2013 11:14

Parce que tu crois que ceux qui travaillent dans ces centrales, sans parler des emplois induits vont se laisser faire ?
Ils rejoindront les autres dans les rues