Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

NOTES DE LECTURE. Rapport Tuot :

http://www.cnle.gouv.fr/IMG/pdf/rapport_au_premier_ministre_sur_la_refondation_des_politiques_d_integration.pdf

 

« Mais qu’on y prenne garde : les petites bandes de militants clairsemés qui s’achètent une conscience en manifestant en keffieh (aimant, du reste, plus rarement les kippas) pour plaider l’ouverture des frontières et traiter les agents publics appliquant la loi de nazis, tous ceux qui croient rejoindre le Vercors en aidant un clandestin, qui jouent à prévenir la rafle du Vel’ d’Hiv’, protégés par les lois qu’ils violent en niant la justice de la République, tous ceux qui appellent à laisser n’importe qui venir n’importe comment (mais quand même pas n’importe où), croyant que l’immigration est heureuse si rien ne la réglemente – tous ceux-là ont pour projet (quand ils en ont un) ou pour effet de détruire la trame même du tissu social qu’une politique d’intégration doit restaurer et retisser. »

 

OBSERVATIONS.

Comment à partir d’un constat de ce type et d’une mise en garde, ce rapport peut-il aboutir à des préconisations qui confortent ce que le rapport lui-même dénonce ? C’est-à-dire des comportements communautaristes aigus. 

C’est impressionnant !

Ça conforte le rapport PISA qui dénonce la non maîtrise et la non compréhension du Français.

Commenter cet article