Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Le bon sens qui semble s’être évaporé chez nous, semble résister en Russie. Rien à voir avec les bouderies puériles, indignes d’un chef d’Etat,  d’un François Hollande qui n’ira pas à Sotchi (en Russie) pour l’ouverture des Jeux Olympiques. Il est très fâché contre la Russie de Poutine qui prend d’abord en compte ses propres intérêts , à l’inverse de lui, Hollande, qui prend d’abord en compte les intérêts de la finance internationale anglo-saxonne.

 

Il n’est que d’écouter la Voix de la Russie en Français tous les lundis, pour s’en convaincre. SOURCE : http://www.prorussia.tv/

 

Le flash d’actualité du 16 décembre 2013 est particulièrement instructif et fait le tour de l’actualité française avec une lucidité et une liberté de ton que l’on ne trouve sur aucune autre télé française. C’est vraiment à découvrir.

Ce lundi 16 décembre, leur invité était Guillaume Pelletier, vice-président de l’UMP.

 

La Voix de la Russie aborde en particulier le problème de l’immigration de masse en France, de nos actions militaires en Afrique et avance, pince-sans-rire, une idée originale pour régler à la fois le problème de l’immigration de masse et celui de la démocratie en Afrique !!! C’est à entendre, à sourire et à méditer, sur : http://www.prorussia.tv/ journal du 16 décembre 2013.

 

En substance sur l’exemple du Mali (mais disent-ils pouvant être généralisé)...

  • Principe de base : un pays ne saurait mieux être défendu que par ses nationaux.
  • Donc enrôler tous les Maliens de Montreuil (ils sont des dizaines de milliers, donc nettement plus nombreux que les 3500 militaires français de l’opération Serval).
  • Les envoyer en camp militaire, où il seront formés au maniement des armes et à l’usage des engins militaires, mais aussi à tous les métiers possibles du plombier à l’informatique et à la gestion.
  • Puis les envoyer chez eux au Mali où ils arriveront bien formés et pénétrés des principes républicains appris en France.
  • Ils constitueront pour leur pays un apport décisif de compétences techniques civiles et militaires.
  • Ils pourront ainsi, toujours encadrés par les militaires français, prendre leur pays en mains, y imposer la démocratie, y exploiter rationnellement ses ressources minières, dynamiser l’économie et maintenir un ordre républicain appris en France.
  • Ils bénéficieront aussi du regroupement familial, en faisant revenir « au pays » leurs familles.
  • Ainsi la France serait un appui au développement et pas seulement un substitut à l’armée malienne défaillante. Il s’agirait d’une authentique opération de co-développement, à bénéfice réciproque, si chère à Ségolène Royal : lutter contre l’immigration massive en développant les pays africains.

 

Depuis que le lis des milliers de pages de livres et de journaux, je n’ai  jamais rien lu de pareil en matière de bon sens géopolitique et visionnaire.

 

La France qui a été capable de rapatrier un million de pieds-noirs et de harkis, ne serait-elle pas capable de rapatrier dans leur pays et dans leur intérêt quelques centaines de milliers d’africains  du nord et de l’Ouest ???

Il faut aussi se rappeler que les Russes, ne sont pas forcément des illuminés à la Raspoutine, qu'ils ont généré nombres de savants (comme géologue et géochimiste, je cite Mendéléiev - père de la classification chimique des éléments) et d’esprits brillants. Il faut se rappeler aussi que l’impératrice Catherine II, la Grande Catherine, s’exprimait habituellement en Français qu’elle était l’amie de Voltaire avec qui elle a entretenu une relation épistolaire suivie… Que la Russie a été une fidèle alliée admirative de la France et qu’à de nombreuses reprises les dirigeants russes, dont Poutine, se sont inquiétés de l’évolution communautariste et islamique de la France. La gauche française semble avoir oublié que la Révolution russe de 1917 a été initiée en France…

Bref écouter prorussia-TV peut être instructif.

 


Commenter cet article