Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Notre président « normal » a retenu l’attention de Var matin deux jours de suite, le 27 et le 28 décembre 2013.

  • D’une part le 27 décembre au sujet de sa blagounette sur l’Algérie (Valls Hollande-Blague-Algerie-W.jpgrevenu d’Algérie « sain et sauf, c’est l’essentiel »), qui n’a fait rire personne et encore moins les Algériens… l’obligeant à présenter ses excuses ! Laurent Fabius l’avait désigné comme « monsieur petites blagues ». Ça plaisait beaucoup aux journalistes qui ont ainsi fait sa campagne, ils doivent, peut-être, se rendre compte que pour être président de la République, aimer faire des blagues comme un potache ce n’est pas suffisant.
  • Ensuite le 28 décembre avec sa farce (insolente et vraie blague) de Hollande-Noel2013-W.jpg« l’inversion de la courbe du chômage », qui ne peut faire rire que les contrats bidons (dits d’avenir, une nouvelle blague) « d’animateurs de balade » et autres « agents de paisibilité » des zones sensibles.

 

 

 

 

 

OBSERVATIONS.

Ça rappelle le temps des rois fainéants , mais hélas, ni la fin du règne, ni la fin d’un système qui permet aux « comiques » d’accéder au pouvoir suprême.

Après Jospin, « l’austère qui se marre »,

Sarkozy, « l’agité du bocal »,

C’est Hollande « le ravi de la crèche ». Référence de Marianne à rappeler puisque nous sommes encore dans le temps de Noël.

Que des références réjouissantes et très utiles pour le pays !!!!

Commenter cet article

trublion 29/12/2013 08:29

Cela montre surtout qu' il parle plus vite que son cerveau, ce qui l' a poussé à faire des promesses intenables, à jouer au chef militaire, quitte à demander l' aide de l' Onu, quand il voit les
morts s' accumuler, et le conflit se renforcer !
un amateur dangereux

Casanova 29/12/2013 09:20



Tout à fait d'accord sur la dangerosité des médiocres.