Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Je me suis forcé a suivre à la télé la conférence de presse de François Hollande, notre président, hier soir, et vous livre quelques réflexions.

 

Sur la forme : Pour la première fois depuis le discours du Bourget, le président n’a pas ânonné. Il avait l’air à l’aise. C’est un net progrès.

 

Sur le fond : On va voir ce qu’on va voir d’ici 2017. « Les emplois d’avenir et autres créations d’emplois artificiels ont commencé à réduire le chômage »… Ne mégotons pas, le million d’emplois serait attendu d’ici 2017 ! Espérons…

 

Pour être plus précis et concret, je retiens cependant que si François Hollande nous promet du changement et des économies dans le fonctionnement de l’Etat, il nous a annoncé, pour commencer la création de nouvelles structures budgétivores inutiles, comme la création  du « Conseil stratégique de la dépense publique » et de 3 autres structures du même acabit ! Donc malgré les milliers de fonctionnaires et de chargés de mission de Bercy (Ministère de l’économie et des finances) les centaines de conseillers dans les ministères (plus de 400 rien qu’à l’Elysée), les commissions diverses et le millier d’agences spécialisées, et surtout la Cour des comptes dont les rapports circonstanciés son négligés par le Pouvoir, malgré leur utilité, le président va en créer 4 nouvelles !!! Il va réinventer la Cour des comptes ! C’est purement fou sinon criminel pour les finances publiques. Cela dénote une incapacité notoire à l’analyse de la situation, mais peut-être pire encore cela dénote le besoin impérieux, sinon maladif et mafieux, de créer des structures, pour caser les copains ! C’est la république des copains et des coquins, qu’il dénonçait avant d’être au pouvoir. Et cela s’appelle se foutre de la gueule du peuple. Je connais une république bananière, exotique évidemment, où tout le budget de l’Etat passe dans le fonctionnement d’une véritable usine à gaz administrative… Nous y sommes. Puisque la vie d’en l’au-delà n’est pas garantie, l’oligarchie profite au maximum de la vie d’ici-bas !

 

Sur le déroulement de la conférence : Sur les 600 journalistes présents, seuls deux journalistes étrangers ont pu prendre la parole, sur des sujets économiques (un italien et un américain). Au moins la moitié des interventions provenaient de journalistes sous tutelle directe du service public, donc du président (France3, RFI, TV5…). Le premier intervenant, « président de la presse présidentielle » (journalistes accrédités auprès de l’Elysée) n’a pas tari de remerciements et de « cirage de pompes » envers le président !!!  Ça doit être un exercice imposé. Soit.Hollande-Securite.jpg

 

A une question sur la sécurité du président lors de ses escapades nocturnes il a répondu qu’il ne craignait rien et que sa sécurité était assurée. La preuve par l’image ci-dessous de voitures de police garées devant le 20 de la rue du Cirque (où notre président fait ses galipettes nocturnes).

Imaginons un instant tout ce beau monde suivant en cortège le scooter du président !!!

entonnoir-copie-1


Commenter cet article

trublion 15/01/2014 13:26

on ne peut rien attendre de bon d' un comédien menteur patenté changeant une nouvelle fois son fusil d' épaule !