Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

1 - Le président du Centrafrique, Michel Djotodia, a quitté le pouvoir « volontairement » pour partir libre en exil au Bénin. Il avait pris le pouvoir par un putsch armé en avril 2014. Il est arrivé dans les bagages des islamistes des Sélékas, venus du nord et armés par Idriss Déby, le président du Tchad, notre allié au Mali. Un millier de morts (chrétiens du sud). Vous suivez ?

 

2 - En Côte d’Ivoire, les rebelles (musulmans) venus du nord ont occupé pendant 10 ans la moitié nord du pays (comme en Centrafrique actuellement). Puis des élections ont eu lieu avec un pays divisé en deux et occupé par des forces « rebelles ». Elections qui ont donné la victoire (contestée, évidemment) à Laurent Gbagbo, chrétien du sud. La France a décidé que les élections ont donné la victoire à Alassane Ouattara, homme du nord et Laurent Gbagbo, lui, a été emprisonné à la Haye (à la CPI) et des centaines de ses partisans ont été emprisonnés en Côte d’Ivoire, au motif de crimes contre l’humanité. Crime non encore prouvé 3 ans après la fin des hostilités et malgré les 1000 morts du sud, occis par les gens du nord ! ).

Cherchons l’erreur.

 

OBSERVATIONS.

François Hollande ne se précipite pas pour faire libérer Gbagbo, en fait emprisonné par Sarkozy, malgré le déni de justice flagrant.

Donc en Centrafrique, le président putschiste est parti libre, en Côte d’Ivoire, le président élu est emprisonné depuis 3 ans, avec toujours la France arbitre et faiseur de rois « nègres » (c’est comme ça qu’on disait dans le temps).

François Hollande qui a redit que la Françafrique c’est fini. Comme Sarko l’avait dit avant lui.

Plus ça change et plus c’est toujours pareil. Deux poids deux mesures et l’oligarchie au pouvoir privilégie ses intérêts immédiats, faisant fi des règles, valeurs et principes.

 


Commenter cet article

trublion 19/01/2014 13:35

il y a des massacres au Gabon, Qu' attend moi je pour y envoyer des troupes ? ah c' est vrai il n'' y en a plus entre la MMali et la C.A