Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Mise à jour le 2 mars 2014 à 9H30

En cette nouvelle affaire c’est l’Occident qui est belliqueux et non la Russie. L'Occident qui risque de se lancer une fois de plus dans une aventure inconsidérée.


"Interrogé sur la situation en Ukraine […] Jean-Luc Mélenchon a déclaré : « Les ports de Crimée sont vitaux pour la sécurité de la Russie, il est absolument prévisible que les Russes ne se laisseront pas faire, ils sont en train de prendre des mesures de protection contre un pouvoir putschiste aventurier, dans lequel les néonazis ont une influence tout à fait détestable".

 « Nous Français, n'avons rien à faire dans une histoire pareille (...), cela dit sans sympathie pour le gouvernement russe », a déclaré le co-président du Front de gauche avant d'ajouter que « la nation russe ne peut admettre que les nord-Américains et l'Otan s'installent à leurs portes ».

L'ancien candidat à l'élection présidentielle estime que « l'Otan et les nord-Américains se livrent depuis des mois à une provocation face à la Russie » […]"

SOURCE : http://www.rtl.fr/actualites/info/international/article/ukraine-melenchon-denonce-un-putsch-et-juge-l-action-de-poutine-previsible-7770117443

 

OBSERVATIONS.

Entendu à la télé, lu sur internet et approuvé ! 

En Crimée, dans le port de Sébastopol est basée la flotte militaire russe de la mer noire, et 15 000 militaires russes y stationnent en toute légalité, par suite d’un accord entre l’Ukraine et la Russie.

La Crimée, peuplée essentiellement de russophones, n’a été intégrée artificiellement à l’Ukraine qu’en 1954, par décision de Kroutchev (Cf rattachement artificiel de l’Alsace-Lorraine à l’Allemagne en 1870).

En synthèse de la mauvaise foi occidentale le titre ci-après :

« Ukraine: Les Occidentaux haussent le ton face à une Russie belliqueuse »

Créé le 02/03/2014 à 05h16 -- Mis à jour le 02/03/2014 à 05h22. Dans 20minutes : http://www.20minutes.fr/monde/russie/1312338-20140302-ukraine-occidentaux-haussent-face-a-russie-belliqueuse

 

En cette nouvelle affaire c’est l’Occident qui est belliqueux et non la Russie.

 

NB. Nous avons pu voir sur la télé publique, hier soir, Mme Ashton « ministre des affaires étrangères de l’Europe » embrasser fougueusement Mme Ioulia Timochenko, emprisonnée pour malversations et libérée par les putschistes, ce qui en dit long sur l’ingérence occidentale dans les affaires de l’Ukraine. Occident qui accuse la Russie d’ingérence ! Plus aucun mensonge, ni aucune contre-vérité, ni aucune propagande ne font peur à l’Occident-financier-guerrier…

Et le comble c’est que la France qui intervient militairement partout dans ses anciennes colonies (la Françafrique) récuse à la Russie le droit de défendre ses ressortissants mis en danger par les premières décisions du pouvoir putschiste et d’extrême-droite de Kiev.

 

Un peu de retenue monsieur le président, balayez devant notre porte.

 

Petite précision supplémentaire, la Crimée est une république autonome d'Ukraine, c'est même la seule.

 

Pour l'anecdote, je précise avoir travaillé en Crimée, en particulier avec l'université de Simféropol et avoir fait soutenir une thèse sur le développement économique de la Crimée. Etant par ailleurs académicien de "l'International Eurasian academy of sciences (Moscou-Kiev)", ce qui s'y passe ne m'est pas indifférent.

 

 


Commenter cet article

trublion 03/03/2014 08:42

Pour une fois, Mélenchon a parfaitement raison !
l' Europe devrait la fermer en voyant ce qui se passe au Kosovo