Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Notes de lecture.

EXTRAIT.

 

« « Partis républicain », « valeurs républicaines, », « droite républicaine » « front républicain », « sursaut républicain », « union républicaine » « principes républicaine » « esprit républicain », il n' a que ça à la bouche, tordue par la haine, au soir du premier tour des élections municipales, le cœur auto-proclamé républicain et bien pensant des portes paroles du PS, du PCF, des « verts », du Front de gauche, de l'UDI, de l'UMP. »

C'est qu'il leur apparaît clairement qu'il va falloir commencer à abandonner des places à de nouveaux venus. La lutte des places ne se résumera plus à la lutte entre deux camps distingués par les appellations « gauche « et « droite », par ailleurs d'accords sur la politique à mener. Un autre bloc politique est désormais suffisamment audible et entendu pour participer au partage. Celui incarné par Marine Le Pen, avec un programme objectivement contraire aux directives de l'oligarchie financière scrupuleusement mises en œuvre depuis 40 ans.

Alors , à défaut de pouvoir et vouloir proposer aux citoyens une politique en rupture avec celle dispensatrice de prébendes à laquelle ils se sont soumis, le seul argument que les politiciens gauche-droite sont en mesure de mettre en avant pour essayer de continuer à gruger les Français c'est que eux-seuls sont des républicains, et donc que les candidats du Rassemblement Bleu Marine ne peuvent-être qu'autre chose, genre fasciste. Et que donc tout est bon à utiliser pour leur interdire l'accès aux responsabilités.

[…] les magouilleurs à la recherche d'un strapontin, on a raison de se réjouir de la bonne bouffée d'oxygène reçue par la République avec le grand coup de pied aux fesses que les citoyens ont donné à l'estampillé républicain Gérard Dalongeville, maire sortant PS de Hénin-Beaumont, condamné en première instance à 4 ans de prison dont 3 fermes pour détournement de fonds publics, en élisant au premier tour la liste Bleu Marine conduite par Steeve Briois.

 

Citoyens, la République a un grand besoin d'oxygène. 

 

Allez-y, donnez vous aussi, avec plaisir, votre bon coup de pied aux fesses ! » 

Jean Théron 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article