Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Lors de l’émission « des paroles et des actes » de la semaine dernière, l’invitée était Marine Le Pen.

NB. Nous avons assisté à un numéro d’anthologie en matière de partialité journalistique et politique. Emission caractérisée par un seul mot : « agressivité ». Pas un pour rattraper l’autre.

La palme est revenue d’une part au délégué CGT, une vraie caricature du temps de l’URSS, d’autre part à la « journaliste » Nathalie Saint Cricq dont les interventions fielleuses étaient systématiquement assorties de sourires suffisants et entendus du type implicite « répondez à celle-là ». C’était du n’importe quoi.

Cependant, c’est le contradicteur politique, député socialiste (ayant écrit un livre anti-FN) dont les intonations de voix trahissaient une orientation sexuelle non naturelle, qui a franchi le mur du comble. Ce brillant parlementaire de la majorité gouvernementale, en fait d’argument décisif pour, croyait-il, mettre à terre Marine le Pen, lui a asséné : « vos solutions ruineront la France ! » Alors là il fallait oser !!! (Rappelons encore une fois les mots de Michel Audiard : « les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît »). Du tac au tac il a reçu la réponse idoine de Marine Le Pen : « mais ce sont vos solutions qui ont ruiné la France, progressivement depuis 40 ans. »

 

OBSERVATIONS.

Voilà des gens (PS et UMP) au pouvoir en alternance depuis 40 ans qui ont amené la France dans la situation catastrophique actuelle (soit 2000 milliards d’euros de dettes = au PIB du pays, et 65 milliards de déficit par an dans le budget) sans espoir d’améliorations, qui viennent affirmer qu’il n’y a pas d’autre solution à essayer !!!

Voilà un député qui ne comprend pas la différence entre une monnaie unique, l’euro, et une monnaie commune, qui croit que l’euro (instauré en 2000) a toujours été la monnaie de l’Europe, qui vient péremptoirement affirmer « vos solutions ruineront la France », qui est déjà ruinée.

C’est vraiment le franchissement du mur du comble !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article