Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Curieusement (quoi que), nos médias ne se gênent pas pour dénoncer les médias russes « aux ordres du Kremlin » et la télé italienne « aux ordres de Berlusconi », et il faudrait comprendre que les médias français sont libres.

 

C’est faux !

En France c’est le président de la République qui contrôle la télévision. C’est lui qui nomme le président de France-Télévision. Les journaux papier, de plus en plus en difficulté et confrontés à la baisse des ventes, sont sous potentielles tutelle et perfusion financière du Pouvoir. Les journalistes bénéficient de niches fiscales, jamais remises en cause, même et surtout en période d’austérité pour l’ensemble de la Nation.

 

Les journalistes et les politiciens constituent ainsi l’oligarchie dominante du système, qui joue au peuple une comédie savamment orchestrée et remplie de nuances apparentes.

 

En particulier en ce moment d’élections européennes où les places sont chères : 74 Français sur 766 députés pour l’ensemble de l’Europe. Pour mémoire l’Allemagne a 99 députés. Par ailleurs le scrutin proportionnel de liste, peut faire espérer d’atteindre le Graal bruxellois (plus de 40 listes sont en lice dans certaines régions ).

 

Il faut donc aller voterpour des candidats eurosceptiques qui sont les seuls à porter une petite chance d’infléchir le système. (voir mon article précédent sur le comportement des Britanniques)

 

Je rappelle pour mémoire être un militant de la première heure de la cause européenne, je continue à l’être. Je rappelle être un farouche partisan de la civilisation européenne (gréco-latine et judéo-chrétienne) qui, elle, a tant apporté au monde de la Science aux Valeurs. Je rappelle que l'Europe n'est pas née d'hier, c'est une entitée millénaire dont les peuples ont d'innombrables caractéristiques communes, il suffit de s'y déplacer.

 

Cependant, la moindre des analyses objectives atteste d’une dérive bureaucratique dogmatiquement orientée du fonctionnement politique européen et qu’il faut agir pour corriger le tir dans le sens de l’intérêt des peuples européens… « de l’Atlantique à l’Oural » avait dit de Gaulle, donc y compris les Slaves de Russie, qui n’ont pas à être marginalisés… par les États-Unis d’Amérique et leurs alliés.

 

On ne saurait donc faire confiance à l’UMP et au PS qui sont les complices actifs de cette dérive pernicieuse depuis 50 ans. Cinquante ans ça suffit !

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article