Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Extrait de mon article n° 2040 du 11 janvier 2014.

Antoine Sfeir, le journaliste bien connu, fondateur des Cahiers de l’Orient et parfait connaisseur des contextes arabo-musulmans et moyen-orientaux a déclaré « énervé », au sujet de la Syrie, et de la position de François Hollande : « en tant que citoyen français je n’ai pas à choisir entre la peste et le choléra, c’est à dire entre Bachar al-Assad et les djihadistes qui jouent au football avec la tête des suppliciés. »

Jean Bricmont.

« Malheureusement, en Europe et surtout en France, la gauche a capitulé sur beaucoup de choses, la paix, le droit international, la souveraineté, la liberté d’expression, le peuple, et le contrôle social de l’économie. Cette gauche a remplacé la politique par la morale : elle décide, dans le monde entier, qui est démocrate et qui ne l’est pas, qui est d’extrême droite et qui est fréquentable ou non. Elle passe son temps à bomber le torse en « dénonçant » les dictateurs, leurs complices, les phrases politiquement incorrectes, ou les antisémites, mais elle n’a en réalité aucune proposition concrète à faire qui puisse rencontrer les préoccupations des populations qu’elle prétend représenter."

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article